Etats-Unis: Huawei envisage des centaines de suppressions de postes

EMPLOI Une conséquence directe du bras de fer engagé par l'administration Trump contre le constructeur chinois

20 Minutes avec agence

— 

Huawei est une entreprise de téléphonie chinoise.
Huawei est une entreprise de téléphonie chinoise. — Ng Han Guan/AP/SIPA

Depuis plusieurs semaines, le gouvernement de Donald Trump a décidé de durcir le ton vis-à-vis de Huawei. En réaction, l’entreprise chinoise pourrait bien supprimer des postes aux Etats-Unis, selon une information du Wall Street Journal relayée ce dimanche par BFMTV.

Selon le Wall Street Journal, plusieurs centaines d’emplois seraient menacés. De nombreux postes concernés se trouvent au centre de recherche et de développement du groupe chinois Futurewei Technologies pour lequel travaillent pas moins de 850 employés dispersés dans plusieurs Etats américains.

Le développement de Huawei bridé par l’administration

Toutefois, le constructeur aurait d’ores et déjà imaginé des solutions. Les employés chinois de la firme se seraient déjà vus proposer de garder leur emploi en revenant travailler dans leur pays d’origine.

Accusé par le président américain de collaborer avec Pékin, le constructeur de smartphones éprouve les plus grandes difficultés à poursuivre son activité aux Etats-Unis. En effet, afin de préserver la « sécurité intérieure », Donald Trump veut empêcher Huawei de participer à la construction des réseaux 5G.