Google Nest: Les anciens propriétaires de la caméra pouvaient continuer de recevoir des images

BUG Mis au courant du bug, Google a rapidement rassuré les utilisateurs de caméras Nest en mettant à jour le système

20 Minutes avec agence

— 

Une caméra d'intérieur Google Nest.
Une caméra d'intérieur Google Nest. — Ryan Nakashima/AP/SIPA

Les caméras Nest de Google pourraient, dans certains cas, continuer à transmettre des images à leur ancien propriétaire après avoir été revendues à quelqu’un d’autre. Le problème persisterait même quand le lien entre l’appareil et le compte du premier utilisateur a été désactivé, révèle The Wire Cutter ce jeudi. En cause, un dysfonctionnement dans le système de l’objet connecté.

Un problème avec Wink

Le site spécialisé évoque ainsi un ancien propriétaire d’une caméra Nest qui avait résilié son compte sur Works with Nest – un dispositif qui permet de connecter et d’utiliser ensemble les objets intelligents – avant de se débarrasser de l’appareil. Mais lorsqu’il l’utilisait encore, il l’avait intégré à son réseau domestique Wink.

Or, cette association n’a pas été annulée. Résultat, via Wink, l’homme a continué à avoir accès aux vidéos tournées par la caméra, sans que le nouvel utilisateur de l’appareil n’en soit informé. Les spécialistes de The Wire Cutter ont reproduit une situation similaire avec leur équipement et rapportent avoir constaté le même phénomène.

Google a réglé le problème

Alerté de la découverte de cette faille, Google a vite réagi afin de rassurer ses clients. Dans un communiqué adressé au site Internet, le géant californien a affirmé avoir depuis mis au point une solution à ce problème qui s’appliquera automatiquement.

« Donc si vous possédez une caméra Nest, vous n’avez pas besoin de faire quoi que ce soit », a indiqué Google. En effectuant de nouveaux tests, The Wire Cutter a en effet pu confirmer que ces fuites d’images n’étaient plus possibles.