Tetris: Le créateur du jeu culte ne peut pas voir le carré mais vénère la pièce en J

GENIE Alexey Pajitnov est revenu sur ses relations avec chaque pièce du puzzle numérique qu’il a inventé il y a 35 ans

20 Minutes avec agence

— 

Alexey Pajitnov, le créateur de Tetris, ici en 1989.
Alexey Pajitnov, le créateur de Tetris, ici en 1989. — LASKI/SIPA

Alexey Pajitnov est le créateur du cultissime Tetris. Un Dieu vivant donc pour certains qui a récemment accordé un entretien au site internet Nintendo Life à l’occasion du 35e anniversaire de la sortie du jeu. Le Russe a notamment évoqué les pièces du puzzle numérique qu’il a inventé. Et c’est avec le carré qu’il entretient la relation la plus conflictuelle.

La pièce en « J » est sa préférée

« Je n’aime pas le carré. C’est un élément idiot. On ne peut pas le faire tourner, on ne peut rien faire avec, s’est agacé Alexey Pajitnov. Ça ne fait pas disparaître beaucoup de lignes. Et quand on arrive à le placer, ça ne rapporte rien ». A l’inverse, l’informaticien est fan de la pièce en forme de « J », sa « préférée ». Il la décrit comme « sa sauveuse, qui aide vraiment beaucoup ».

S’il aime aussi le « T » et considère la barre comme « un ange », il est plus mitigé lorsqu’il évoque les blocs en forme de « S » : « Ce sont de bonnes pièces, mais malheureusement elles sèment un peu le chaos sur l’écran. »

Le jeu parfait ?

Celui qui se voit comme un « joueur amateur » de Tetris sait que son jeu​ est souvent qualifié de « parfait ». « Je ne comprends pas vraiment ce que ça veut dire. C’est un très bon jeu, aucun doute là-dessus. Il a survécu 35 ans et les gens aiment toujours y jouer. Et il est présent sur toutes les plateformes. Donc à beaucoup d’égards, c’est en effet le jeu parfait », confie-t-il avec malice.