Twitter: Pourquoi le PDG Jack Dorsey n'a-t-il touché que 140 centimes en 2018?

CONFORT DE VIE Les années précédentes, l’entrepreneur américain Jack Dorsey avait même refusé tout salaire

20 Minutes avec agence

— 

Jack Dorsey, le créateur de Twitter, le 9 juillet 2015 à Sun Valley, dans l'Idaho
Jack Dorsey, le créateur de Twitter, le 9 juillet 2015 à Sun Valley, dans l'Idaho — SCOTT OLSON GETTY

Jack Dorsey veut montrer l’exemple. En 2018, le PDG de Twitter a touché le salaire dérisoire de 140 centimes (1,24 euro), selon un communiqué de la firme publié ce lundi. Les années précédentes, l’entrepreneur américain avait même refusé tout salaire pour sa gestion du réseau social.

Le montant de sa rémunération n’est évidemment pas un hasard. Il fait référence au nombre de caractères autorisés dans un tweet (140) jusqu’en 2017, quand le réseau social a doublé cette limite en l’étendant à 280 caractères, rapporte Business Insider.

Jack Dorsey, 343e fortune mondiale

Pour autant, ne vous inquiétez pas pour Jack Dorsey. Le fondateur de Twitter peut se passer de salaire, puisqu’il détient plus de 16 millions d’actions Twitter. Une petite fortune estimée à 557 millions de dollars (494 millions d’euros). Et l’entrepreneur a d’autres cordes à son arc. Il est également cofondateur de la société de paiement électronique Square.

Sa revente d’actions lui aurait rapporté près de 80 millions de dollars, et il a été désigné par Forbes comme la 343e fortune mondiale, avec un patrimoine estimé à 5,3 milliards de dollars (environ 4,7 milliards d’euros). Refuser un salaire est une pratique très courante dans la Silicon Valley. Mark Zuckerberg s’est déjà engagé à ne toucher qu’un salaire annuel symbolique d’un dollar, tout comme Evan Spiegel, PDG de Snap Inc. qui possède Snapchat.