Windows 10: Microsoft cherche des solutions pour se passer du mot de passe

CYBERSECURITE Deux nouvelles versions de Windows 10, qui visent à éliminer le mot de passe, devraient arriver dans le courant de l'année 2019...

20 Minutes avec agence

— 

Windows cherche des solutions pour s'affranchir du traditionnel mot de passe (illustration).
Windows cherche des solutions pour s'affranchir du traditionnel mot de passe (illustration). — PURESTOCK/SIPA

Un monde sans mot de passe : tel est le souhait de Microsoft. Pour ce faire, le groupe américain tente de trouver des solutions alternatives à ce moyen d’authentification pour sécuriser efficacement son compte, notamment sous Windows.

Ainsi, deux nouvelles versions de Windows 10, l’une utilisant un code PIN et l’autre un service biométrique, devraient arriver dans le courant de l’année 2019, rapporte Numerama.

Deux systèmes différents

« Si vous avez un compte Microsoft avec votre numéro de téléphone, vous pouvez utiliser un code reçu par SMS pour vous connecter et configurer votre compte sous Windows 10. Une fois que vous avez configuré votre compte, vous pouvez utiliser Windows Hello Face, Fingerprint ou un code PIN (selon les capacités de votre appareil) pour vous connecter à Windows 10. Aucun mot de passe n’est nécessaire », explique le géant de l’informatique dans un article de blog.

Avant de pouvoir bénéficier de ce nouveau dispositif, l’utilisateur devra créer un compte sur le système d’exploitation et à s’y connecter à l’aide d’un numéro de téléphone. Il pourra ensuite se connecter à son compte sans avoir besoin de mot de passe : soit en utilisant Windows Hello, soit un code PIN.

Deux fonctionnalités qui seront optionnelles

Le système Windows Hello est un service biométrique fonctionnant avec les empreintes digitales ou du visage. Concrètement, il vise à remplacer le mot de passe par une identification via les empreintes digitales ou une reconnaissance faciale. Microsoft assure que le système est d’une « qualité professionnelle ». Il faut toutefois que l’appareil bénéficie d’un lecteur d’empreintes ou d’un système de reconnaissance faciale.

L’autre méthode consiste à utiliser un code PIN. Si ce dernier peut ressembler à un mot de passe, il en diffère car il n’est pas créé ou géré par l’utilisateur, indique Numerama. Ce code est ainsi impossible à exploiter sans l’appareil. Ces différentes fonctionnalités ne seront pas obligatoires, chacun pourra choisir librement de les utiliser ou bien de rester avec un mot de passe.