«Gilets jaunes»: Non, BFMTV n'a pas annoncé «12 morts légers»

FAKE OFF Un photomontage créé par le site parodique Nordpresse a été sorti de son contexte sur les réseaux sociaux...

M.Co.

— 

Ce photomontage a été créé par le site parodique Nordpresse.
Ce photomontage a été créé par le site parodique Nordpresse. — Capture d'écran Facebook / Photomontage 20 Minutes

La capture d’écran a largement circulé sur Facebook et sur Twitter depuis 24 h. On y voit une femme interviewer un homme vêtu d’un gilet jaune. « Gilets jaunes : 12 morts légers et 300 blessés graves », peut-on lire sous le bandeau bleu en dessous des deux protagonistes. L’image porte le logo de la chaîne BFM TV.

Ce photomontage a été sorti de son contexte et partagé sur Facebook sans indication de la source.
Ce photomontage a été sorti de son contexte et partagé sur Facebook sans indication de la source. - Capture d'écran Facebook

De nombreux internautes se sont étonnés de cette capture d’écran, accusant le « stagiaire » de la chaîne d’être responsable du contenu du bandeau.

FAKE OFF

La capture d’écran est un détournement créé le 17 novembre par Nordpresse, un site parodique belge. Elle vient accompagner un article parodique intitulé « Gilets Jaunes : Bilan à 10h : Déjà 12 morts ».

Le même jour, Nordpresse a publié un nouvel article sur le mouvement des « gilets jaunes », avec un nouveau photomontage. Le canular annonçait un « Nouveau bilan de 123 morts légers et 2300 blessés graves ».

Faire attention aux détails

Comment faire si vous croisez des photomontages sortis de leur contexte sur Facebook et sur Twitter ? Des détails sont souvent révélateurs. Ici, la police de caractères qui faisait état des « 123 morts légers » était un indice. Elle ne correspond pas à la police habituellement utilisée par la chaîne d’informations en continu.

>> Cette demande de vérification nous a été envoyée par une lectrice. Vous aussi, vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fake off@20minutes.fr ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.