Voici la technique pour que vos conversations WhatsApp soient vraiment cryptées

CHIFFREMENT Une enquête sur Paul Manafort, l’ancien président de campagne de Donald Trump, a fait réaliser aux utilisateurs de l’application de messagerie, que leurs échanges n’étaient pas automatiquement cryptés…

Marie De Fournas

— 

Illustration de WhatsApp
Illustration de WhatsApp — Patrick Sison/AP/SIPA

Lundi dernier, Paul Manafort, ancien président de campagne de Donald Trump a été accusé de blanchiment d’argent, fraude fiscale et bancaire, ainsi que de lobbying illégal dans le cadre de l’enquête sur l’ingérence présumée de la Russie dans la campagne présidentielle américaine. Les enquêteurs ont notamment découvert que ce dernier avait contacté des témoins par WhatsApp afin de les convaincre de donner de faux témoignages.

Un dernier point qui a interpellé certains utilisateurs de l’application. En effet, WhatsApp est réputé pour sa messagerie cryptée. C’est-à-dire que normalement, à part l’expéditeur et le destinataire, personne ne peut avoir accès aux messages. Vrai… Sauf si les utilisateurs n’ont pas fait une petite manipulation.

Sauvegardé dans l’iCloud

En effet, comme le rapporte Slate, le FBI a pu examiner l’activité de Paul Manafort sur WhatsApp via son compte iCloud. Toutes vos conversations sont par défaut enregistrées sur un iCloud ou un Google Drive par exemple. C’est pourquoi lorsque vous désinstallez puis réinstallez l’application, les conversations sont restaurées. « Les fichiers médias et les messages que vous sauvegardez ne sont pas protégés par le chiffrement de bout en bout de WhatsApp lorsqu’ils sont dans le Google Drive », indique d’ailleurs l’application dans ses paramètres.

Il existe cependant un moyen d’y remédier si vous souhaitez crypter vos messages. Accédez aux « Paramètres » de WhatsApp (les trois petits points à la verticale en haut à droite de la page d’accueil), sélectionnez « discussions », puis « sauvegarde discussions » et enfin cochez « jamais » dans l’onglet « sauvegarder dans Google Drive ». Voilà. Vos messages sont enfin cryptés et le FBI n’y aura jamais accès.