WWDC: iOS 12, macOS Mojave... Revivez toutes les annonces d'Apple

TECH Comme tous les ans début juin, Apple dévoile ses nouveautés côté software...  

Philippe Berry

— 

Le patron d'Apple, Tim Cook, à la WWDC, le 4 juin 2018.
Le patron d'Apple, Tim Cook, à la WWDC, le 4 juin 2018. — APPLE

La vidéo en direct sur le site d'Apple ici (ça fonctionne sous Chrome cette année)

 

Ce qu'il faut retenir, à lire ici

21h15: C'est terminé!

2h15 bien denses. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'Apple ralentit un peu le rythme annuel de l'innovation pour se concentrer sur l'utilisateur, avec:

- iOS 12 compatible avec tous les appareils iOS 11, sans abandonner les plus anciens (iPhone 5S et SE).

- une optimisation censée profiter aux vieux iPhone/iPad

- une série de fonctionnalités pour lutter contre notre addiction

- l'accent mis sur la vie privée (blocage du tracking des boutons Like de Facebook)

21h10: Bêtas aujourd'hui pour les développeurs, sortie à l'automne (iOS et macOS)

Calendrier habituel.

21h05: Non, Apple ne va pas fusionner iOS et macOS mais faciliter le portage des apps

Craig Federeghi annonce pour l'an prochain un outil pour porter les apps iOS sur macOS: Apple l'a utilisé en interne pour les apps News/Stock.

21h00: Apple déclare la guerre au tracking de Facebook sur le Web

Safari (iOS et MacOS) va permettre de bloquer le tracking de Facebook sur les sites qui ont des boutons Like et Share. Apple s'était déjà attacké au cookies l'an dernier.

 

20h50: Plusieurs apps iOS arrivent sur macOS

Notamment News, Stock, Home et Voice mémo.

 

20h40: Et voici macOS Mojave

Nommé après le désert entre la Californie et le Nevada. Qui propose un "dark mode" qui fait ressortir les contenus. Les mauvaises langues diront que ça ressemble à Windows Vista.

 

20h30: L'Apple TV passe au Dolby Atmos

Pas trop tôt, enfin il faut avoir un home cinema compatible à plus de 1.000€. Ecran de veille stratosphérique: vue de la Terre depuis l'ISS.

 

20h25: Place à Apple TV

 

20h20 : Sa carte étudiant intégrée à l’Apple Watch

C’est un partenariat américain, on peut intégrer sa carte étudiant à Wallet pour éviter de devoir sortir sa carte (pour rentrer dans son dortoir, par exemple).

20h10: Avec WatchOS, place à la compétition entre amis

Fonction bien pensée, cette compétition hebdomadaire permet de voir qui est le plus actif.

Autre app social: Walkie-Talkie, pour s'envoyer des messages audio comme dans Stranger Things. Copy that!

20h05: Place à l'Apple Watch

Qui sauve des vies, jure Tim Cook (avec un exemple d'une personne qui a pu appeler les secours avec sa montre).

20h00: Facetime en groupe jusqu'à 32 personnes

Celui qui parle est mis en avant, et ça marche avec la réalité augmentée (hello Tim).

 

19h50: Des Animojis personnalisés

Ça s'appelle Memoji.

 

19h45: Apple veut nous sauver de nos smartphones

Pour lutter contre l'addiction et le stress, Apple lance une série de fonctions avec iOS 12:

- un mode Ne pas déranger nocturne, qui n'affiche que l'heure et pas ces 50 notifications qui empêchent de se rendormir

- des notifications groupées et un centre pour supprimer celles qui dérangent le plus

- un centre de contrôle qui indique le temps passé sur chaque app, ou catégorie (social media, divertissement, productivité), et permet de se limiter, par exemple à 1 heure d'Instagram par jour, avec un message d'avertissement quand on atteint la limite (on peut prolonger, hein). Une sorte de contrôle parental pour soi-même.

 

 

19h35: Des actions et raccourcis pour Siri

Pour rendre Siri un peu plus utile, on va pouvoir créer des raccourcis et des actions personnalisée (des macros en gros), comme "J'ai perdu mes clés", qui lancera l'app Tile, ou un raccourci "acheter mon café" pour des actions répétées chaque matin. Ou encore "Je rentre à la maison", qui change la température, allume les ventilos à la maison et lance sa radio préférée.

19h30: Plus d'IA dans Photos

Apple s'inspire de Google Photos, avec un assistant "For you" qui suggère des effets ou des partages entre amis. Plutôt cool, si je partage des photos d'un événements avec un ami, l'app suggère à mon ami de partager les siennes (et les reconnaît).

19h25: Quelques démos sympa en réalité augmentée

Avec ARkit 2, Apple lance l'outil Measure, qui permet de mesurer des objets du monde réel avec son iPhone/iPad. Mais la démo la plus cool est celle avec Lego, qui mélange le réel et le virtuel, et c'est collaboratif.

 

19h15: iOS 12 compatible avec tous les appareils iOS 11 (iPhone 5S)

Après le batterygate, Apple met l'accent sur la performance sur les vieux appareils et iOS 12 supportent donc le même hardware que le 11 (en général iOS abandonne la plus vieille année de la génération précédente). Craig Federeghi promet que sur un iPhone 6S, les apps se lancent jusqu'à 40% plus vite que sous iOS 11. Et que l'OS est capable de gérer des pics de puissance plus efficacement (à voix si cela fait crasher les vieux téléphones).

 

19h15: 81% des utilisateurs d'iOS sont sous iOS 11

Comme d'hab, Apple se moque d'Android (6% sont à la dernière version).

19h10: L'app store a généré 100 milliards de dollars pour les dévleoppeurs en 10 ans

Le mois prochain, la boutique souffle ses 10 bougies. Selon Tim Cook, l'app store a généré 100 milliards de dollars pour les développeurs. Vu qu'ils ont 70% et Apple 30%, cela veut dire qu'Apple a gagné 42 milliards de dollars en dix ans.

19h05: 20 millions de dévelopeurs iOS

77 pays sont représentés dans la salle.

19h00: C'est parti avec une vidéo

Parodie plutôt drôle du docu Planet Earth, avec une étrange espèce animale: les développeurs.

Apple veut nous sauver de nos smartphones. Enfin, selon Bloomberg, l’une des principales nouveautés d’iOS 12 sera le centre Digital Health (Santé numérique), qui devrait notamment prévenir l’utilisateur s’il passe 18 heures par jour sur Instagram. Pour le reste, la firme à la pomme devrait doubler la mise sur la réalité augmentée sur iPhone et iPad, en attendant de dégainer une paire de lunettes, sans doute en 2020.

Qui dit Worldwide developers conference dit également annonces pour le Mac, avec une complémentarité macOS/iOS un peu plus poussée. Du côté de l’Apple Watch, l’entreprise devrait tenter de relancer les apps, alors que plusieurs poids lourds comme Amazon, Google et Facebook (Instagram) ont décidé de faire l’impasse sur le poignet.

Si la conférence est avant tout dédiée aux logiciels, Apple en profite parfois pour lancer de nouveaux produits. Certaines rumeurs misent sur l’iPhone SE 2, mais cela semble assez peu probable, à moins qu’Apple ait cette fois réussi à éviter les fuites. Réponse à 19h00, avec la grande keynote de Tim Cook à suivre en direct sur 20 Minutes.