#objectifbikinifermetagueule, le hashtag qui emmerde le «beach body»

DIKTAT DE BEAUTE A l’approche de l’été, la youtubeuse et humoriste Laura Calu a lancé le hashtag #objectifbikinifermetagueule pour décomplexer les femmes et les hommes de leurs complexes physiques…

Marie De Fournas

— 

#objectifbikinifermetagueule, le hashtag qui dit merde au diktat de la minceur cet été.
#objectifbikinifermetagueule, le hashtag qui dit merde au diktat de la minceur cet été. — Maria Eklind / Flickr et montage 20 Minutes

« Vous êtes sûre que vous prenez un chease cake mademoiselle ? Ce n’est pas très bon pour votre beach body ça… » Si vous aussi, on a déjà osé vous sortir ce genre de réflexion et que cela vous a donné des envies de crucifixions sur un cactus au milieu des flammes de l’enfer, le hashtag #objectifbikinifermetagueule va vous faire plaisir.

Fin avril la youtubeuse Laura Calu a publié une story dans laquelle elle explique avoir souffert toute sa vie « des codes à la con imposés aux femmes ». L’humoriste raconte que les « photos de faux critères de beauté » présents dans les pubs, les articles, la télé et les réseaux sociaux lui ont fait et lui font toujours « beaucoup de mal » et notamment à l’approche de la période estivale.

Afin de lutter contre ce diktat de la minceur, cette dernière a annoncé qu’elle allait poster dans sa story et sur Instagram des photos de son corps, de sa cellulite, de sa graisse en trop, bref « des photos de ce que la société considère comme défauts ». Elle invite ensuite toutes les femmes et les hommes qui se sentent concernés à la suivre dans cette démarche.

Deux semaines plus tard, le mouvement semble lancé. Le hashtag qui commence à prendre de l’ampleur sur Twitter et Facebook, compte presque 1.000 publications sur Instagram.

 

☀️ #objectifbikinifermetagueule

Une publication partagée par Virginie Rossello (@equinoxe120) le 3 Mai 2018 à 8 :08 PDT