Chat: Google veut révolutionner le SMS avec le lancement d'un nouveau service de messagerie

TEXTO 2.0 Pour concurrencer Messenger et iMessages et imposer son standard sur tous les téléphones, Google a noué de nombreux partenariats…

20 Minutes avec agence

— 

Envoi d'un SMS. Illustration.
Envoi d'un SMS. Illustration. — PixaBay

Après Talk, Hangouts, Allo, place à Chat, le nouveau service de messagerie de Google. Avec ce nouvel outil, le géant américain compte bien moderniser le SMS.

Ce nouveau standard sera installé sur les smartphones Android et auprès des opérateurs téléphoniques « d’ici 6 à 12 mois », a expliqué Google à The Verge.

Des messages enrichis

Il ne s’agit pas d’une application mobile mais d’un outil capable de se greffer, à la faveur d’une prochaine mise à jour, sur le service de base de SMS, Android Messages. Contrairement au SMS, Chat utilise le protocole RCS (« Rich Communication Service ») mis au point depuis plus de dix ans.

Avantage : l’envoi et la réception des messages sont liés à la data et non au réseau. De plus, la taille dévolue aux messages est plus conséquente, ce qui permet d’y intégrer des images et vidéos de meilleure qualité, des GIFs. Le standard supporte aussi les conversations de groupe.

S’imposer face à Messenger et iMessages

Google cherche à évincer ses concurrents Facebook et Apple et leurs Messenger et iMessage. Comme cette dernière, le service Chat enverra le message sous forme de texto à un destinataire ne disposant pas du standard Android. Pour ce faire, Google a convaincu une soixantaine d’entreprises de le suivre. Samsung, Huawei, LG et ZTE ont déjà accepté. En France, seul Orange s’est pour l’instant engagé à soutenir ce système.

Aucune date de lancement n’a encore été donnée. « D’ici l’année prochaine, je pense que la plupart des utilisateurs pourront profiter de cette expérience », a expliqué Anil Sabharwal, en charge du projet. Si Microsoft a donné son accord pour proposer ce standard, Apple n’a encore rien annoncé.

>> A lire aussi : Sécurité: Une messagerie chiffrée pour le gouvernement sera lancée cet l'été

>> A lire aussi : Facebook a discrètement effacé des messages envoyés par Mark Zuckerberg