Les écrans télés se refont une beauté

Christophe Séfrin - ©2008 20 minutes

— 

Des écrans qui se prennent pour des objets d'art. Les nouveaux téléviseurs LCD CrystalGloss* de Samsung reflètent cette tendance, le géant coréen faisant rimer « haute définition avec haute décoration ». Il fallait oser... Pour l'occasion, une vingtaine de modèles s'habilleront dès le 1er mai d'un cadre noir laqué avec « une note de rouge pour des nuances subtiles », selon Samsung. Avouons-le, le résultat est séduisant. Pour Vincent Grégoire, directeur art de vivre au bureau de style Nelly Rodi, le téléviseur avec son simple cadre noir est has been. « L'association du noir, symbole d'ombre et de mystère, avec le rouge, la couleur de la passion, transforme l'écran en une sculpture à vivre », explique-t-il.

La concurrence s'emballe. Après Philips et l'annonce de sa collection Design 2008, Sony officialisera cette semaine sa gamme d'écrans Draw the Line, qui mise beaucoup sur l'allure. « Le design reste un élément d'autant plus important que le choix d'un téléviseur se fait de plus en plus à deux », souligne Benoît Fabre, chef de produit écran chez Philips. « Les consommateurs attendent cette nouvelle harmonie entre le plaisir esthétique et la technologie », précise Vincent Grégoire. Même si, constate Benoît Fabre, « cela fait un peu beauf d'avouer que l'on a choisi sa TV pour le design alors qu'il y a tant de technologie derrière ». Mais gare au phénomène de mode. Les écrans aujourd'hui tendance le resteront-ils demain ? Des constructeurs ont la réponse. Loewe a lancé des habillages interchangeables sur ses téléviseurs baptisés « Individual ». Et Sony dévoile aujourd'hui sa série E que l'on choisira avec un contour argent ou boisé. Comme une montre dont on change le bracelet, il sera possible de commander celui que l'on n'aura pas acheté.