Honor View 10: Sur quoi la marque chinoise rogne t-elle pour proposer un smartphone haut de gamme à moins de 500 euros?

TÉLÉPHONIE Le nouveau smartphone Honor View 10 veut faire un bras d’honneur à Samsung et Apple. Mais à 300 euros de moins qu’un iPhone 8 ou qu’un Galaxy S8, il doit bien y avoir une faille, non?…

Christophe Séfrin

— 

Le Honor View 10: les spécificités d'un grand à prix plus petit.
Le Honor View 10: les spécificités d'un grand à prix plus petit. — HONOR
  • Honor, la marque soeur de Huawei, lance son View 10 avec un écran de 5,99’’/21,20 cm.
  • Le terminal revendique son appartenance à la famille des smartphone haut de gamme.
  • Il est vendu 499 euros, soit 300 euros de moins que ses principaux concurrents.

C’est la politique du bulldozer. Honor, la filiale du géant chinois Huawei veut jouer dans la cour des grands. D’ici à 3 ans, son ambition est de faire partie du Top 5 des marques de téléphonie. Avec son View 10, la marque qui s’est taillé une réputation avec ses smartphones à bas coût vendus sur Internet avance une fiche technique presque imparable.

>> A lire aussi : VIDEO. Avec ses Mate 10 et Mate 10 Pro, Huawei défie Apple et Samsung sur le haut de gamme

Sous Android 8.0 Oreo, le petit dernier à la mémoire de 128 Go veut tout avoir d’un grand. Mais pour lancer un smartphone haut de gamme à moins de 500 euros, il doit bien y avoir quelques failles, non ?

L’écran : du 18 : 9e, mais pas d’OLED

Full HD + (2160 x 1080), l’écran du View 10 est au format 18:9, le nouveau standard en vogue. D’une diagonale de 5,99’’/21,20 cm, il offre une (très) belle qualité d’affichage. Mais hélas, il est LCD IPS et non OLED comme ceux de Samsung ou d’Apple et de son iPhone X. Les contrastes en pâtissent quelque peu, mais rien qui ne nuise au chouette rendu des photos, films ou jeux vidéo. Il est par ailleurs protégé par un verre « 2,5D », ce qui est un bon point.

Les capteurs photo : les mêmes que chez Huawei… ou presque

Honor met le paquet. À l’arrière : un double capteur photo de 16 mégapixels RGB + 20 mégapixels monochrome (ouverture : f/1.8). Il s’agit de la même approche que celle de Huawei et de ses P9, P10 ou Mate 10 Pro.

Des capteurs photos de 13 et 20 mégapixels à l'arrière.
Des capteurs photos de 13 et 20 mégapixels à l'arrière. - HONOR

 

Différence notable : contrairement à Huawei, les optiques du View 10 ne sont pas estampillées par la marque de photo allemande Leica. On imagine que budgétairement, ça ne passait pas… À l’avant, 13 mégapixels se chargent de nous tirer le portrait. Et le font bien.

Le son : le chaînon manquant

La sortie casque Mini jack 3.5 du View 10 conviendra certes à la plupart des casques audio.

Le son: un seul haut-parleur qui peut mieux faire.
Le son: un seul haut-parleur qui peut mieux faire. - HONOR

 

Bémol cependant : l’unique haut-parleur du smartphone diffuse le son en bas du terminal et sa qualité n’est franchement pas au rendez-vous.

L’étanchéité : touché, coulé, le View 10 doit rester au sec

Argument marketing devenu presque incontournable, l’étanchéité est aujourd’hui commune à tous les modèles haut de gamme. Même Apple a sauté le pas depuis son iPhone 7. Néanmoins, Honor ne coche pas cette case pour son View 10. Dommage pour une marque dont le président claironne « We want to be the friend of young people » (Nous voulons être l’ami des jeunes). Les jeunes qui ont une fâcheuse tendance à laisser leur smartphone tomber dans l’eau… ou dans la cuvette des WC.