Contrefaçons: Les smartphones Samsung ont été les plus copiés en 2017

TÉLÉPHONES PORTABLE Il faut descendre à la 5e place du classement des terminaux les plus copiés en 2017 pour trouver un iPhone, derrière quatre appareils Samsung, dont trois Galaxy S7...

20 Minutes avec agence

— 

Illustration: De jeunes gens utilisent leur smartphone.
Illustration: De jeunes gens utilisent leur smartphone. — Luca Bruno/AP/SIPA

Plus du tiers (36,23 %) des smartphones contrefaits dans le monde en 2017 étaient des terminaux inspirés des modèles Samsung. Au palmarès des copies, le géant coréen devance très nettement les iPhone d’Apple, qui ne représentent que 7,72 % des clones de téléphones existants.

>> A lire aussi : Smartphones: Près de 20% des téléphones vendus sont des contrefaçons

Viennent ensuite les modèles de Xiaomi, OPPO et Huawei. Parallèlement, 43,44 % de l’ensemble des contrefaçons en 2017 ne copiaient cependant aucune de ces grandes marques.

460.000 smartphones non authentiques

C’est ce qui ressort des chiffres communiqués par l’entreprise chinoise en charge de l’appli AnTutu, spécialisée dans les tests d’appareils électroniques. Pour établir ces données, la société a analysé 17,5 millions de connexions à sa plateforme, précise le site Les Numériques. Parmi les appareils utilisés, 460.000 n’étaient pas des smartphones authentiques, soit 2,64 % du total des téléphones sur lesquels l’appli a été consultée.

Les spécialistes d’AnTutu sont même allés plus loin en établissant le classement des modèles de téléphones mobiles les plus copiés l’an dernier. Les quatre premières places reviennent à des références Samsung. Ainsi le podium est constitué de trois types de Galaxy S7 avec en tête la version européenne du S7 Edge, suivie de sa version chinoise et de la déclinaison européenne du S7 classique.

Des téléphones bas de gamme

Plus de 10 % des clones de smartphones sont donc des Galaxy S7, qui datent pourtant de 2016. Derrière, on trouve le Samsung W2017 et il faut attendre la cinquième place et l’iPhone 7 Plus d’Apple pour trouver un téléphone qui ne copie pas un appareil Samsung.

Comme le rappelle le site français, l’intérêt principal des terminaux clonés demeure leur prix de vente très bas. Mais ces téléphones proposent la plupart du temps des performances bien inférieures aux appareils originaux et fonctionnent par ailleurs avec des systèmes d’exploitation qui peuvent présenter des risques en matière de sécurisation des données.