VIDEO. Découvrez le «hanounator», le site créé pour signaler très rapidement un dérapage de Cyril Hanouna auprès du CSA

HOMOPHOBIE Le « designer de politique » Elliot Lepers permet aux internautes d'envoyer en quelques clics leur signalement au CSA...

D. D.

— 

Cyril Hanouna est au cœur d'une polémique après un canular téléphonique en direct jugé homophobe.
Cyril Hanouna est au cœur d'une polémique après un canular téléphonique en direct jugé homophobe. — Cyrille GEORGE JERUSALMI/C8

Au moins 25.000, c’est le nombre de signalements reçus pour l’instant par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) concernant l’émission polémique de Cyril Hanouna du 18 mai dernier. Un record abolu à mettre en relation avec les 36.000 reçus pour toute l’année 2016. La star de C8 n’en est pourtant pas à son coup d’essai concernant les dérapages jugés homophobes lors de son émission.

Et un nouvel outil devrait encore faire augmenter le nombre de signalements : le « hanounator ». Une sorte de formulaire auto-rempli qui permet d’éviter à l’utilisateur le travail de renseignement (date, horaire, chaîne, titre de l’émission) du formulaire du CSA. Une création d’Elliot Lepers, qui en 2014 avait déjà été à l’origine d’un site permettant de dénoncer les émetteurs de propos sexistes, macholand.fr.

« Simplifier les démarches »

Contacté par 20Minutes il explique qu’invité sur Facebook à remplir le formulaire de signalement au CSA, il se rend compte que cette procédure peut apparaître compliquée et en rebuter certains. C’est « confronté à une friction » comme pour d’autres de ses projets qu’il essaie de trouver une solution. « Je me disais aussi que parfois on peut ne pas se sentir la légitimité de remplir un formulaire officiel », complète-t-il. Le « hanounator » remédie à cet écueil avec son interface qui reprend les codes typographiques des réseaux sociaux. Et qui a du succès : « On en est à 3200 signalements en 24h. Cela représente quasiment 10 % du total des signalements au CSA donc c’est satisfaisant. »

>> A lire aussi : Canular homophobe de Cyril Hanouna : Le jeune homme piégé «viré de chez lui»

La moitié des internautes ayant utilisé le « hanounator » ont par ailleurs aussi coché la case « tenez-moi au courant des prochaines actions ». Celui qui cherche à « mobiliser les gens » et à « simplifier les démarches » ne compte donc pas s’arrêter là et va mettre en place « le deuxième étage de la fusée ». « Je suis en train de recruter une équipe de bénévoles, des "vigies" qui vont rester à l’affût des prochains éventuels dérapages de l’émission de Cyril Hanouna et mettre à jour le site. » Affaire à suivre.