Audio nomade: Notre sélection de six enceintes outdoor de 49 à 499 euros

HIGH TECH Que le soleil donne, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, de nombreuses enceintes Bluetooth s’adaptent désormais aux caprices de la météo. Pour vos sorties en musique, notre sélection s’adapte aussi à votre budget.

Christophe Séfrin
— 
La nouvelle enceinte Bluetooth Revolve de Bose diffuse le son à 360°.
La nouvelle enceinte Bluetooth Revolve de Bose diffuse le son à 360°. — BOSE

Pique-nique au soleil, apéro en terrasse, après-midi au bord de la piscine ou rando pluvieuse… et cette envie de musique qui ne vous quitte pas. De 49 à 499 euros, « 20 Minutes » a sélectionné pour vous six enceintes Bluetooth prêtes à vous suivre dedans… mais surtout dehors.

49 euros : le (petit) Splash Speaker de Xoopar

A accrocher pour la balade ou à ventouser sur un mur lisse ou une vitre, cette petite enceinte vous suivra même jusque sous la douche du camping des Flots bleus : parfaitement étanche, il suffit de la mettre en marche pour retrouver en streaming radios ou morceaux musicaux diffusés depuis un smartphone.

Le Splash Speaker de Xoopar.
Le Splash Speaker de Xoopar. - XOOPAR

 

Que l’on soit bien d’accords : tenter d’évoquer la qualité audio du Splash Speaker serait ici une insulte aux systèmes un peu plus sophistiqués. D’autant que sous la douche, on n’entend pas toujours très bien lorsque l’on a de l’eau dans oreilles… Son autonomie : jusqu’à 4 heures.

99 euros : la (…musante) Wonderboom d’Ultimate Ears

Comme une grenade qui n’attend que d’être dégoupillée pour envoyer du bon gros son, la Wonderboom d’Ultimate Ears retrouve les codes esthétiques de la marque : résistance à l’eau et aux chutes (norme IPX7), son puissant diffusé à 360° et look pimpant avec ses six couleurs au choix.

La Wonderboom d'Ultimate Ears.
La Wonderboom d'Ultimate Ears. - UE

 

Comme de coutume chez la marque américaine, on apprécie l’association d’une qualité acoustique parfaitement équilibrée et d’un objet passe-partout auquel on a envie de faire partager toutes nos sorties. Son autonomie : jusqu’à 10 heures.

139 euros : la (résistante) Flip4 de JBL

Malgré son design pompé sur celui des enceintes UE Boom, la petite Flip4 de JBL reste un bon parti avec l’arrivée des beaux jours : le son produit est de facture correcte, même à fort volume. Compte tenu de la taille réduite de l’appareil (68 x 175 x 70 mm), il lui manquera juste un peu de chaleur et de suavité dans les basses fréquences, mais elle saura conserver une certaine dynamique. A la norme IPX7, la Flip 4 peut être immergée.

La Flip4 de JBL.
La Flip4 de JBL. - JBL

 

Pas grand intérêt de se baigner avec, mais on sait que l’on ne risquera pas de l’endommager au bord de la piscine. Et astuce : JBL rend possible le couplage entre elles de plus de 100 Flip 4 ! Son autonomie : jusqu’à 12 heures.

229 euros : la (nouvelle) Soundlink Revolve de Bose

Après la petite déception qui avait suivi son enceinte SoundTouch 10 au rendu acoustique décevant, Bose revient en forme avec sa SoundLink Revolve, disponible le 12 mai. Parfaitement calibrée pour l’extérieur en résistant aux projections d’eau (norme IPX4) et aux petites chutes, cette enceinte de 15,2 cm de hauteur (pour 600 g) se distingue par la diffusion du son à 360°. On y retrouve la griffe Bose, avec beaucoup de dynamique et des basses bien dégagées. Astucieux : un pas de vis sous l’enceinte permet de la poser sur un trépied.

La Revolve+ de Bose.
La Revolve+ de Bose. - Bose

 

A 329 euros, sa grande sœur, la Revolve +, est plus puissante et propose une autonomie renforcée (16h contre 12h). Elle dispose également d’une poignée de transport.

299 euros : la (complète) Zipp de Libratone

Cette enceinte danoise a tout pour elle : un look sympa avec une possibilité de personnalisation en changeant sa couleur de housse, mais aussi un son en tous points canon.

>> A lire aussi : Le son qui venait du froid: Notre wishlist audio nordique

Produit à 360° par 5 haut-parleurs (dont un woofer de 10 cm), il fait preuve d’une parfaite harmonie et d’une confortable puissance avec 100 watts annoncés.

La Zipp de Libratone.
La Zipp de Libratone. - LIBRATONE


Wifi (la Zipp est aussi compatible avec la norme de transmission sans fil AirPlay d’Apple), elle affiche un port USB capable de recharger un smartphone. Son application la rend différente : d’un geste de l’index, il est possible de lui associer d’autres enceintes Zipp pour les chaîner entre-elles et obtenir un son multiroom. Et point vraiment différenciant : la possibilité de programmer 5 webradios ou playlists Spotify auxquelles on accédera instantanément (en Wifi) depuis un bouton. Son autonomie : 9 heures.

499 euros : la (puissante) Beolit 17 de B & O

Réussissant comme de coutume une belle harmonie entre design scandinave et qualité acoustique, la Beolit17 du danois B & O est une pièce de choix pour l’été.

La Beolit17 de B&O.
La Beolit17 de B&O. - B&O

 

D’une puissance annoncée jusqu’à 240 watts, elle se fait effectivement remarquer par la possibilité de monter confortablement le volume. Manquant cependant de finesse dans les aigus, la Beolit17 préfère les basses rondouillardes qu’elle délivre avec force et générosité.

>> A lire aussi : Musique au casque: Cinq clés pour bien s'équiper en Bluetooth

On l’imagine sans problème pour animer une soirée en terrasse, même si l’on regrette qu’elle ne soit pas étanche. Originalité : l’enceinte est équipée d’un bouton programmable. Il est ainsi possible de l’utiliser pour régler une alarme, pour accéder directement à Spotify. Son autonomie : jusqu’à 24 heures.