Présidentielle: Le simulateur de revenu universel de Benoît Hamon victime d'un gros bug

FAILLE Ceux qui ont testé le simulateur de revenu universel de Benoît Hamon se sont rendu compte qu’ils « perdaient » de l’argent à partir d’un certain niveau de salaire…

L.Br.
— 
Benoît Hamon lors du lancement de la caravane du revenu universel, le 3 avril 2017.
Benoît Hamon lors du lancement de la caravane du revenu universel, le 3 avril 2017. — ICHAM CHAMUSSY/SIPA

C’est ce qu’on appelle un mauvais argument de campagne. L’hebdomadaire Marianne a relevé que le simulateur de revenu universel de Benoît Hamon, mis en ligne lundi, était victime d’un bug et affichait une perte de revenu pour les salaires moyens.

Et vous, êtes-vous éligible au revenu universel d’existence (RUE) ? Pour illustrer cette mesure phare, mais un peu floue, auprès de ses potentiels électeurs, Benoît Hamon et son équipe de campagne ont mis en place un simulateur en ligne lundi 3 avril. Ça devait être tout simple : en un clic, après avoir entré le montant du salaire, le simulateur donne à l’internaute une estimation de ses droits.

Un bug rapidement corrigé

Capture d'écran du simulateur de revenu universel de Benoît Hamon.
Capture d'écran du simulateur de revenu universel de Benoît Hamon. - Capture d'écran

En théorie, le RUE concerne toute personne qui touche moins d’1,9 fois le Smic brut, soit 2 800 euros. Mais, en le testant, l’équipe de Marianne s’est aperçue que les salaires plus élevés… perdent de l’argent. Entre -7 et -300 euros en fonction des revenus des ménages !

>> A lire aussi :Benoît Hamon lance un simulateur pour expliquer son revenu universel aux Français

L’hebdomadaire a prévenu l’équipe de campagne qui s’est empressée de corriger ce qu’ils ont appelé « un bug ». Voilà qui ne va pas aider les électeurs à mieux saisir ce concept complexe. Heureusement, en parallèle, Benoît Hamon a envoyé ses militants sur les routes de France dans des « caravanes du revenu universel ». Une solution plus sûre pour comprendre enfin le calcul du revenu universel.