VIDEO. Super Bowl: La pub pro-migration que la Fox n’a pas entièrement diffusée

CENSURE Un des spots publicitaires diffusés lors de la finale du Super Bowl dimanche 5 février aux États-Unis a dû être coupé, car la chaîne de télévision craignait un scandale.

Marie de Fournas

— 

La fin du spot de 84 Lumber
La fin du spot de 84 Lumber — Capture d'écran du spot de 84 Lumber

Des spots très engagés. Dimanche, la mi-temps du Super Bowl aux États-Unis a pris des allures d’engagements politiques lors de la diffusion des spots publicitaires. De nombreuses marques ont choisi de prôner la diversité et la tolérance. Une démarche qui intervient alors que la politique migratoire de Donald de Trump est sous le feu des critiques partout dans le monde, notamment après l’annonce de la construction d’un mur à la frontière du Mexique.

>> A lire aussi : Airbnb envoie un message à Trump avec sa pub prônant la tolérance pendant le Super Bowl

C’est justement ce projet que le spécialiste des matériaux de construction 84 Lumber a choisi de dénoncer via sa publicité. Derrière leur écran et au stade, les spectateurs ont découvert l’histoire d’une mère et de sa fille fuyant dans la clandestinité leur pays. Un long périple à travers des villes et des zones désertiques rappelant le Mexique. Ce voyage n’est que du début du spot, la chaîne Fox News a refusé de diffuser la fin. La marque a dû inviter dans un message, les spectateurs à aller voir la fin du spot publicitaire sur leur site internet.

Un mur immense

La suite la voici : la mère et sa fille arrivent après leur long trajet devant un mur immense les empêchant d’avancer plus loin. Le désarroi se lit sur leurs visages. La femme est sur le point de pleurer, lorsqu’elle aperçoit une lueur. Il s’agit d’un rayon de soleil qui surgit dans l’entrebâillement d’une grande porte. Dans un même élan, mère et fille poussent la porte qui les conduit vers une nouvelle vie. S’affiche alors le message : « La volonté de réussir est toujours la bienvenue ici ».

La vidéo du spot de 84 Lumber :

Le message pro-migration et la référence au mur que Donald Trump souhaite construire entre les États-Unis et le Mexique sont plus qu’explicites. Ce serait pour cette raison que la Fox n’aurait pas souhaité diffuser le clip en entier.