Des ventes en baisse depuis cinq ans, le PC est-il mort?

CHIFFRES Il doit surtout trouver sa place parmi les nouveaux usages, et la multiplication des appareils connectés...

V. J.

— 

Illustration d'un homme devant un ordinateur.
Illustration d'un homme devant un ordinateur. — SUPERSTOCK/SIPA

D’après les derniers chiffres du cabinet d’études Gartner, il s’est vendu 269,7 millions de PC dans le monde en 2016, soit une baisse de 6,2 % par rapport à 2015. Le marché est ainsi en recul pour la cinquième année consécutive, et selon Gartner, une sixième est à prévoir pour 2017. Le PC est mort ? Vive… quoi ? La tablette, le smartphone, l’ultrabook, l’hybride ? « Cela revient chaque année, mais non, le PC n’est pas mort, rectifie Isabelle Durant, analyste chez Gartner. Mais il y a un basculement vers le mobile, et l’ultra-mobile. »

>> A lire aussi : Qu’est-ce qu’un ordinateur hybride ?

L’attente de véritables innovations

Malgré le Black Friday et les cadeaux de Noël, le dernier trimestre 2016 a également accusé le coup, avec -3,7 % des ventes. « Les PC ne sont plus un cadeau privilégié, les consommateurs se tournent vers d’autres appareils électroniques grand public », commente Gartner. Traduction : son achat n’est plus motivé par un désir, mais il reste néanmoins un besoin. C’est pourquoi, malgré l’absence de croissance, le marché du PC est qualifié de « statique ». Et dans l’attente de véritables innovations.

>> CES 2017: Le grand huit des innovations auxquelles on ne s’attendait pas

Le renouvellement du parc entreprise

« Le déploiement de Windows 10 dans les entreprises s’accompagnera d’un renouvellement du parc actuel, explique Isabelle Durand. Une de nos études, non publiées, montre que qu’il a déjà commencé, pour un tiers des ordinateurs. » Du côté des particuliers, le focus se fera sur le gaming, avec des machines conçues spécialement pour le jeu vidéo. Un marché de niche, mais un marché en développement. Lenovo a ainsi présenté des PC portables 100 % joueurs au dernier CES. Le constructeur chinois reste d’ailleurs numéro 1 du marché, suivi par HP et Dell, les trois représentant plus de la moitié des ventes. Apple n’est que cinquième, juste derrière Asus.

>> A lire aussi : PC Surface de 28 pouces, réalité virtuelle à 299 dollars... Toutes les annonces de Microsoft

La multiplication des appareils

« En 2017, le seul segment à connaître une croissance devrait être celui des ultra-mobiles », précise Gartner. Ces PC deux-en-un, convertibles, avec tablette ou clavier détachable. A l’instar de la Surface de Microsoft ou du Transformer Book d’Asus. Etrange d’ailleurs qu’Apple ne se soit pas encore lancé dans ce créneau hybride. Le PC n’est donc pas mort, mais il doit trouver sa place parmi les nouveaux usages, et la multiplication des « devices ». « En Allemagne et en Angleterre, on compte aujourd’hui trois appareils par foyer », conclut Isabelle Durand. Et combien demain, avec les casque virtuel, enceinte connecté, assistant personnel ?