Qooq: Et si on préparait nos repas de fêtes avec une tablette culinaire?

TABLETTE La nouvelle version de la tablette culinaire Qooq est disponible. Avec ses milliers de recettes, ses centaines de vidéos et ses 150 chefs du monde entier, nous l’avons passée à la moulinette. Le bonheur en cuisine ?...

Christophe Séfrin
— 
Qooq: Des milliers de recettes, des centaines d'heures de vidéo et... une tablette Android de 10 pouces.
Qooq: Des milliers de recettes, des centaines d'heures de vidéo et... une tablette Android de 10 pouces. — QOOQ

Il n’y a qu’à la poser sur son plan de travail et à se laisser guider. Une idée précise d’un plat à cuisiner ? Un besoin de préparation rapide ? Ou l’envie d’intégrer la brigade d’un grand Chef ? Mettez votre tablier, Qooq promet de s’occuper du reste. Pari tenu ?

Mise en bouche : envie de jouer à Top Chef ?

La tablette Qooq est entrée dans nos cuisines pour la première fois en 2009. Elle est le fruit d’un passionné de bons petits plats et amoureux de la restauration, Jean-Yves Hepp. Visionnaire, cet ex-consultant a choisi avant d’autres d’utiliser les ardoises numériques comme livres de cuisine interactifs. Son credo : nous faire découvrir la cuisine des Chefs, à l’aide de vidéos, de recettes à réaliser soi-même, mais aussi de reportages uniquement accessibles depuis Qooq.

Simple d'accès, Qooq propose un menu allèchant.
Simple d'accès, Qooq propose un menu allèchant. - QOOQ

 

La nouvelle génération de la tablette vient d’être lancée. Vendue 249 euros, Qooq est aujourd’hui une ardoise Android (5.0) à écran de 10’’ avec 16 Go de stockage. Pouvant faire office de classique tablette numérique, elle intègre une surcouche logicielle totalement dévolue à la cuisine. De quoi séduire les futurs Top Chefs et Meilleurs Pâtissiers. Selon Pascale Hébel, directrice du département Consommation du Crédoc, « les objets connectés aident les jeunes générations à réapprendre à cuisiner ». Pour elle, « l’idéal des Français il y a 10 ans, c’était le bon goût. Désormais, c’est le bio, avec une très très forte progression du made in France ». On passe aux fourneaux ?

Entrée : 5188 recettes au compteur

On consulte Qooq sur son plan de travail, la tablette résistant évidemment aux éclaboussures. Son interface propose différentes sections. Il y a « Mon livre de recettes » où l’on peut enregistrer les meilleures recettes que l’on aura découvertes à travers Qooq, mais aussi ses propres recettes. Egalement : « Vite une idée ! », pour trouver l’inspiration d’un plat à réaliser rapidement. Mais aussi : « Les chefs », soit 54 portraits en vidéo, accessibles par type de cuisine, comme la cuisine bistrot, la cuisine gastro…).

Cuisiner avec les grands chefs: ce qui rend la tablette Qooq unique.
Cuisiner avec les grands chefs: ce qui rend la tablette Qooq unique. - QOOQ

 

Il y a aussi « Le Mag », mitonné de dizaines de reportages et interviews constamment mis à jour. Et, bien sûr : « Les recettes ». Selon notre pointage lors de notre essai de Qooq, il en existe 5188, dont 1146 simples et rapides et 266 dites « minceur » sur lesquelles on est prié d’être attentifs après les fêtes… « Plus de 10 millions de livres de cuisine se vendent par an. Avec eux, on est dans la photo, dans le beau. C’est ce qui donne envie. A l’aide du numérique, on est dans l’accompagnement, dans l’aspect pratique », explique Jean-Yves Hepp, le créateur de Qooq. On vérifie ?

>> A lire aussi : Cuisine connectée : C'est (presque) prêt, à table!

Plat : une « tuerie » avec la chef des Frangines

Il est possible de sélectionner simplement sa recette par type de plat ou d’ingrédient. Selon le choix du ou des mets et du nombre de convives, Qooq dresse en permanence la liste des courses que l’on peut s’adresser ensuite par mail. Le plus audacieux peut aussi consister à se laisser guider par un chef. Et là, il faut jouer de curiosité et faire aussi confiance au hasard. Clé d’entrée dans de nombreux établissements, Qooq permet par exemple de découvrir les recettes « liées » à certaines maisons, comme celle de la Ballotine de magret de canard aux fois gras et fruits secs de Thierry Breton patron du bistrot parisien Chez Michel. Ou celle du Cake au thé earl grey, une délicate « tuerie » orchestrée par Ornella Hubel, à la tête du restaurant Les Frangines (Paris, 14e).

Un établissement ou un chef vous intéressent? Qooq joue les guides...
Un établissement ou un chef vous intéressent? Qooq joue les guides... - QOOQ

 

L’astuce imaginée par Qooq est d’afficher à gauche de la vidéo le pas à pas pour réaliser le plat qui nous est décrit. Quiconque a déjà suivi un cours de cuisine aux cotés d’un chef y retrouvera des saveurs identiques. C’est pratique, voire convivial, même si l’interaction avec le Chef choisi reste inexistante. « Là où il y a 10 ans je me référais à un livre de cuisine, le numérique me rend aujourd’hui la vie plus rapide et efficace », précise à « 20 Minutes » Guillaume Gomez, le Chef de l’Elysée, un fidèle de Qooq dont on peut retrouver 70 recettes en vidéo dans la tablette. Et si l’on essayait sa Crème brûlée à la pistache ?

Dessert : des packs au lieu de l’abonnement

249 euros la tablette Android de 10’’, ce n’est finalement pas si cher. C’est à peu près à ce tarif que l’on peut aussi s’offrir une Galaxy Tab A6 chez Samsung. Si Qooq est polyvalente, sa base culinaire reste colossale avec 3000 recettes inclues. Alors que la nouvelle version a évolué techniquement, avec la possibilité d’enregistrer ses propres recettes (notamment à la voix), Jean-Yves Hepp, le grand chef Qooq, a aussi revu son modèle économique. Hier, il était nécessaire de souscrire un abonnement mensuel pour accéder à de nouvelles recettes. Ce qui finissait par être cher.

Les recettes sont nombreuses et adaptées à tous les talents culinaires.
Les recettes sont nombreuses et adaptées à tous les talents culinaires. - QOOQ

 

Aujourd’hui, il n’y a plus rien à dépenser, à moins que l’on veuille acheter des packs de recettes thématiques et franchement pas très onéreux : « 20 desserts chocolatés » à 3,99 euros ; 10 recettes « Oh purées » à 1,99 euros, ou encore 10 recettes « Top chrono - 30 min » à 1,99 euros, etc. Objet de passion, Qooq possède véritablement de beaux arguments – pardons, ingrédients — pour alimenter nos tables durant longtemps.

iDigestif : la cuisine connectée passe à table

Les utilisateurs de Qooq auraient déjà saisi quelque 100.000 recettes personnelles dans leur tablette. Selon Pascale Hébel, du Crédoc, « les réseaux vont démultiplier ce partage. Le nombre de vues, de notifications et de partages fera de chaque cuisinier la star d’un jour ». La ratatouille aux olives de Nyons de votre serviteur a sans doute de beaux jours devant elle… Reste que l’engouement des Français pour la cuisine n’est certainement pas près de refroidir. A l’heure des autocuiseurs connectés comme le Cookeo Connect de Moulinex ou le nouveau Thermomix connecté de Vorkwerk, il manque peut-être à Qooq une nouvelle forme d’interactivité avec des recettes spécifiquement adaptées à ce type d’équipement. Mais pour l’heure, le menu est déjà savoureux.

>> A lire aussi : Cookeo Connect: On a testé le premier multi-cuiseur connecté