Primaire à droite : Le Web part à la recherche de Jean-François Copé (et de ses électeurs)

MOQUERIES L’ancien ministre est arrivé bon dernier, dimanche soir, de la primaire à droite et du centre. Un échec que n’a pas laissé passer Twitter…

Fabrice Pouliquen

— 

A 13h dimanche, Jean-François Copé était encore tout sourire.
A 13h dimanche, Jean-François Copé était encore tout sourire. — AFP

0,3 %… Avec un tel score obtenu au premier tour de la primaire de la droite et du centre, la soirée de dimanche de Jean-François Copé a dû être rude. Le député-maire de Meaux arrive bon dernier, même derrière Jean-Frédéric Poisson, qui était un inconnu avant ces primaires.

« La politique est parfois cruelle »

« La politique est parfois cruelle… Le score que j’ai réalisé est bien sûr une déception pour moi », lançait Jean-François Copé dans une allocation à son QG de campagne tard dimanche soir.

Le député-maire de Meaux ne trouvera par de réconfort sur web. Depuis dimanche soir, il est beaucoup moqué sur Twitter. Petit florilège des tweets et des piques les plus drôles :