VIDEO. Primaire à droite: Pour qui voteront les cinq candidats recalés au second tour ?

ELECTION Malgré la victoire écrasante de François Fillon, le second tour peut encore réserver quelques surprises…

H. B. avec AFP

— 

Les candidats à la primaire de la droite avant le premier débat.
Les candidats à la primaire de la droite avant le premier débat. — Martin BUREAU / POOL / AFP

On connaît désormais le nom des deux candidats qui s’affronteront au second tour de la primaire de droite. François Fillon, arrivé largement en tête avec plus de 44 % des voix, débute cette semaine de campagne de l’entre-deux tours très serein. Alain Juppé, arrivé second avec plus de 28 % des votes, reste lui aussi confiant, et espère que le report des votes des autres candidats éliminés lui sera favorable.

Voici ce que feront les cinq recalés de la primaire de la droite, pour le second tour dimanche prochain.

<

Nicolas Sarkozy votera François Fillon

L’ex Président a précisé qu’il voterait au second tour pour son ancien Premier ministre François Fillon arrivé largement en tête face à Alain Juppé. « J’ai beaucoup d’estime pour Alain Juppé. Les choix politiques de François Fillon sont plus proches (…). Je voterai François Fillon », a annoncé Nicolas Sarkozy, en précisant que « les électeurs sont libres de leur décision ».

>> A lire aussi : Le « au revoir» de Nicolas Sarkozy, éliminé dès le premier tour

Nathalie Kosciusko-Morizet choisit Alain Juppé

La seule femme de la primaire, arrivée en quatrième position, a annoncé qu’elle se rangeait derrière Alain Juppé. « Au deuxième tour, je soutiendrai Alain Juppé, pour défendre mes idées », a déclaré Nathalie Kosciusko-Morizet, soulignant qu’elle n’avait « jamais couru après les places, ni après des postes ».

Bruno Le Maire appelle à voter François Fillon

Le premier à avoir donné une consigne de vote pour le second tour est Bruno Le Maire. Arrivé en 5e position, il s’est rallié à François Fillon : « Je veux plus que jamais être un acteur du rassemblement de ma famille politique. C’est pourquoi je voterai pour François Fillon au second tour de la primaire », a déclaré Bruno Le Maire. Mais son porte-parole Franck Riester a annoncé ce lundi matin sur iTELE qu’il glissera dans l’urne un bulletin Juppé dimanche.

Jean-Frédéric Poisson ne se positionne pas

Le président du Parti-chrétien démocrate, arrivé en 6e position, n’a pas indiqué dimanche soir qui il rallierait pour le second tour. « Je solliciterai demain les deux finalistes de la primaire sur des sujets essentiels : la famille, l’éducation, l’Europe », explique Jean-Frédéric Poisson dans un tweet.

Jean-François Copé se prononcera ce lundi

Jean-François Copé, qui a réuni 0,3 % des voix du premier tour de la primaire de la droite selon des résultats provisoires, dira dans la journée de lundi qui il ralliera pour le second tour. « Demain [lundi] je réunirai mes amis, et à l’issue de cette réunion, je prendrai ma décision pour le second tour », a déclaré le député-maire Les Républicains de Meaux. « Demain, je vous dirai plus précisément celui auprès duquel je me trouverai pour ce second tour de la primaire, car c’est maintenant un rendez-vous majeur pour notre pays », a-t-il poursuivi.

Un sondage Opinionway diffusé dimanche soir donnait François Fillon vainqueur à 54 % face à Alain Juppé (46 %) en cas de duel au second tour.