La police australienne tente de faire de l'humour sur Facebook, c'est un échec

FAIL Les forces de l’ordre ont voulu recréer une scène de « Star Wars » sans avoir vu les films de la saga visiblement…

H.S.

— 

Capture d'écran de la photo postée sur le compte officiel de la police australienne.
Capture d'écran de la photo postée sur le compte officiel de la police australienne. — NSW Police Force

Comme la maîtrise de la « Force », celle de la communication peut être périlleuse pour qui ne s’est pas suffisamment entraîné. La preuve cette semaine avec la tentative, ratée, d’humour initiée par la police australienne sur sa page Facebook. Mercredi, les forces de l’ordre ont publié une photo mettant en scène un policier menottant et immobilisant un homme en tenue de Jedi.

Autour d’eux,cinq Stormtroopers [les soldats de l’Empire galactique et sbires de Dark Vador] montent la garde. Pour illustrer le post, les policiers ont écrit : « La Nouvelle Galles du Sud et la galaxie sont sauves. Ce petit gars a été arrêté pour recel ». L’initiative aurait pu faire sourire si les policiers s’étaient davantage penchés sur l’univers de Star Wars.

>> A lire aussi : VIDEO. «Star Wars» : On a pris un cours de sabre laser pour se battre comme Yoda

Le post, qui a suscité des centaines de commentaires, a particulièrement irrité les fans de la saga. « Je déteste faire le geek mais la photo suppose que vous bossez pour le côté obscur. Notamment parce que vous êtes protégés par des troopers et que vous arrêtez un Jedi », explique avec pédagogie un internaute. D’autres en revanche se sont dits outrés par le cliché. L’homme arrêté ne serait pas affublé d’une tenue de Jedi mais de « Jawa ». Considérés dans la saga comme le peuple indigène de Tatooine, ils pratiquent le troc et sont parfois victimes des « hommes des sables ».

>> A lire aussi : VIDEO. Inondations: Des policiers tombant à l’eau font rire Facebook

Un double sens qui passe mal dans le contexte australien actuel. Cet été, plusieurs scandales ont éclaté après des cas de violences policières à l’encontre de jeunes aborigènes. La prochaine fois, peut être que les forces de l’ordre garderont en tête ces mots de Yoda à Luke Skywalker : « N’essaie pas ! Fais-le ou ne le fais pas ! Il n’y a pas d’essai ».