VIDEO. La photo d'un couple victime d'une overdose, postée sur Facebook par la police américaine, suscite le débat

ETATS-UNIS « Montrer l’autre face de cette horrible drogue nous semblait nécessaire », ont expliqué les policiers…  

H.S.

— 

Capture d'écran d'une des photos postée par la police  d'East Liverpool dans l'Ohio sur Facebook.
Capture d'écran d'une des photos postée par la police d'East Liverpool dans l'Ohio sur Facebook. — @cityofeastliverpool

« Nous sommes conscients que certaines personnes vont être choquées en voyant ces images et nous nous en excusons, mais il est temps que l’opinion publique soit confrontée à ce que nous constatons quasi quotidiennement (…) L’emprise de ce poison qu’est l’héroïne touche de nombreuses communautés, la nôtre également, mais nous sommes prêts à lutter contre ce problème jusqu’à ce qu’il disparaisse et si cela implique de choquer quelques personnes, nous sommes prêts à le faire ». Ce message, posté par la police municipale d’East Liverpool (Ohio), le 8 septembre dernier, sur le compte officiel de la ville a été partagé depuis par des milliers de personnes.

>> A lire aussi : La lutte contre les drogues se met au 2.0

Sur les images, particulièrement violentes, qui accompagnent ce message, on aperçoit un couple, inconscient, victime d’une overdose, et un petit garçon assis sur l’un des sièges arrière passager. Le rapport de police a également été publié.

Le couple a été interpellé

Selon l’officier de police qui est intervenu au moment des faits, la voiture a été repérée due à sa trajectoire « erratique », le conducteur « zigzaguant » sur la chaussée. Le véhicule aurait également dérapé en plein milieu de la route derrière un bus scolaire qui déposait des écoliers. Le conducteur, identifié comme James. A, s’exprimait de façon inintelligible et aurait perdu connaissance une fois le véhicule immobilisé. La passagère, Rhonda. P, était déjà inconsciente lorsque le policier est intervenu. L’enfant, dont on ne sait s’il est le fils ou le petit-fils de la passagère, serait âgé de 4 ans.

Pris en charge par une ambulance, le couple aurait rapidement repris connaissance et aurait été transféré au commissariat de la police d’East Liverpool. L’enfant a été placé sous l’autorité des services de protection des mineurs du Comté de Columbiana. Interrogé par Buzzfeed News, un responsable municipal a fait savoir que le conducteur avait plaidé coupable jeudi et que le cas de la passagère devrait bientôt être examiné par la justice.

Des réactions mitigées

Certains internautes ont fait part, dans les commentaires, de leur indignation suite à la publication de ces images, l’enfant n’apparaissant pas flouté. Le procureur général de l’état d’Ohio, Mike DeWine, a, de son côté, apporté son soutien à l’initiative de la police d’East Liverpool souligne Buzzfeed News : « Aussi tragique que cela puisse paraître, ces scènes sont courantes (…) Dans l’Ohio, des familles sont brisées à cause de l’héroïne et, comme le prouve ces photos, les victimes sont des enfants innocents ».

Le choix de les diffuser aurait toutefois suscité un long débat au sein de la municipalité.