Google: Des drones de livraison vont être testés dans le ciel américain

MONDE Les prototypes du Projet Wing d’Alphabet vont pouvoir être étudiés dans des conditions de vol réelles…

20 Minutes avec agences
— 
Un drone du «Project Wing» de Google.
Un drone du «Project Wing» de Google. — AP/SIPA

Après Amazon, Google s’intéresse lui aussi à la livraison par drones. Alphabet, la maison mère du géant internet, va tester ces appareils sur l’un des six sites américains où l’agence fédérale de l’aviation (FAA) procède habituellement aux essais des engins guidés à distance.

Les prototypes du Projet Wing d’Alphabet vont ainsi pouvoir être étudiés dans des conditions de vol réelles. Les données recueillies pendant les essais seront partagées avec les régulateurs et le gouvernement.

Un projet dévoilé à l’été 2014

Cette première collaboration entre le géant américain et l’administration du pays fait partie d’une série d’initiatives annoncées par l’administration Obama, dans le but d’encourager le développement des drones pour des usages autres que récréatifs.

L’existence du Projet Wing, lancé par le laboratoire X, avait été dévoilée à l’été 2014. Quelques vols de drones pour livrer de petits objets à des fermiers en Australie avaient été suivis de la promesse de tests plus approfondis dans les deux années qui suivraient.

>> A lire aussi : Google teste un réseau 5G relayé par des drones solaires

Le programme semble donc être respecté, avec des essais qui couvriront notamment le transport de paquets placés à l’extérieur du drone, l’opération des appareils en dehors du champ de vision de leur opérateur, ou encore le développement d’un système de communication et de gestion de l’espace aérien pour les petits drones de basse altitude.