Isère: Un drone a survolé de nuit un site Seveso

FAITS DIVERS Le survol a eu lieu au-dessus de la société Bluestar Silicones de Salaise-sur-Sanne (Isère) qui fabrique des composés chimiques...

Francois Launay

— 

Des véhicules de pompiers devant l'usine de produits chimiques Bluestar Silicones, classée Seveso, à Saint-Fons, près de Lyon, le 28 juin 2016
Des véhicules de pompiers devant l'usine de produits chimiques Bluestar Silicones, classée Seveso, à Saint-Fons, près de Lyon, le 28 juin 2016 — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK AFP

Le vol n’est pas passé inaperçu. Dans la nuit de mercredi à jeudi, des employés de l’usine Bluestar Silicones de Salaise-sur-Sanne (Isère) sont intrigués par un engin non identifié de couleur blanche avec à son bord quatre hélices et une caméra comme le raconte Le Progrès.

Le pilote du drone court toujours

Rapidement, les salariés donnent l’alerte. Car le site sur lequel ils travaillent est très sensible et son survol formellement interdit. Classé Seveso, la société Bluestar Silicones fabrique des composés chimiques chlorés et des huiles siloxanes.

Rapidement alertés, les gendarmes n’ont pas réussi à localiser le pilote du drone. Une enquête a été ouverte et les investigations se poursuivent d’autant plus sérieusement qu’il a été établi que le drone a également survolé deux autres sites de la plateforme chimique de Rousillon.