Un employé d'Apple retrouvé mort dans les locaux de l'entreprise

ETATS-UNIS Le bureau du shérif a ouvert une enquête sur «un incident isolé»...

P.B.

— 

Le siège d'Apple à Cupertino, en Californie.
Le siège d'Apple à Cupertino, en Californie. — Marcio Jose Sanchez/AP/SIPA

S’agit-il d’un suicide au bureau ? Un employé d’Apple a été retrouvé mort, mercredi, dans une salle de conférence du siège de l’entreprise, à Cupertino, en Californie. Le bureau du shérif de Santa Clara a ouvert une enquête mais a refusé de donner des détails sur le décès, précisant simplement qu’il s’agissait d’un « incident isolé » et que personne d’autre n’était impliqué ou en danger.

Une arme retrouvée, selon l’enregistrement des secours

Selon l’enregistrement audio de l’appel d’urgence à la police, obtenu par TMZ, il y avait « un corps à terre dans une salle de conférence avec une arme » à côté. Les secours évoquent également « une femme blessée la tête », qui aurait été escortée hors du bâtiment par la sécurité d’Apple, mais cette information n’a pas été confirmée par les autorités. Selon le bureau du shérif, c’est désormais le médecin légiste qui va déterminer la cause du décès.

Selon une source anonyme du Mercury News, l’entreprise a offert à ses employés de rentrer chez eux s’ils le souhaitaient. Mercredi soir, Apple n’avait fait aucun commentaire sur l’incident.