Le Kindle Oasis d'Amazon coûte aussi cher qu'une tablette

TECHNOLOGIE La nouvelle liseuse sera disponible à partir du 27 avril pour 290 euros...

P.B.

— 

Le Kindle Oasis d'Amazon, vendu à 290 euros.
Le Kindle Oasis d'Amazon, vendu à 290 euros. — AMAZON

290 euros. Non, il ne s’agit pas d’une faute de frappe. Mercredi, Amazon a dévoilé son Kindle Oasis, qui sera disponible à partir du 27 avril, en Europe y compris. Et visiblement, le géant du commerce en ligne croit que le consommateur est prêt à payer le prix d’une tablette pour une liseuse noir et blanc qui n’offre aucune fonction révolutionnaire par rapport au Kindle Paperwhite, vendu 130 euros.

Le dernier appareil est plus léger et plus fin que son prédécesseur, avec un design asymétrique qui ne plaira pas à tout le monde. Le bord plus épais offre, jure Amazon, une meilleure ergonomie, et le bouton a été replacé pour permettre de tourner les pages d’une seule main.

Pas waterproof

L’écran noir et blanc, qui permet de lire en plein soleil, évolue peu, en revanche, avec une définition identique de 300 ppp. Et il n’est toujours pas résistant à l’eau – une aberration à ce prix, surtout pour lire au bord de la piscine cet été.

A ce prix, une couverture de protection en cuir est incluse. Elle offre une batterie supplémentaire qui permet à l’autonomie d’atteindre plusieurs mois. Que ceux qui estiment que les « plusieurs semaines » du Kindle Paperwhite sont vraiment insuffisantes lèvent la main. Exactement.