Apple Watch: Les applications se bousculent au poignet

TECHNOLOGIE Du fitness à la cuisine en passant par les voyages, la montre connectée promet de nous accompagner dans toute notre vie...

V.P.
— 
Des Apple Watch en vente le 24 avril au Japon
Des Apple Watch en vente le 24 avril au Japon — Satoshi Oga/AP/Sipa

L'Apple Watch a débarqué vendredi en France, comme dans une dizaine d'autres pays. Si pour l'instant les acheteurs ne sont pas aussi nombreux que pour la sortie du dernier iPhone, les marques sont persuadées du succès, comme le montre le nombre croissant d'applications qui émergent sur cette nouvelle plateforme. Pour l'heure, ces applications ne sont que des mises à jour plus ou moins réussies de celles qui existent déjà sur iPhone (il n'existe pas encore d'Apple Watch Store). Quelles sont les plus prometteuses? Passage en revue non exhaustif.

Santé et fitness

Elles représentent l'un des principaux arguments de vente de l'Apple Watch: les applications qui utilisent le cardiofréquencemètre, le GPS et l'accéléromètre de la montre. En clair, des instruments qui mesurent votre pouls, évaluent les distances que vous parcourez et les mouvements que vous faites (comme sur les capteurs d'activité qui existent depuis des années, par ailleurs). Outre les applications natives, dont un triple anneau qui vous encourage à vous lever de votre siège et à bouger, l'inévitable Nike +Running enregistre vos courses et vous permet de mettre au défi des amis. Plus inattendue, Slopes est dédiée aux skieurs et aux surfers. L'application permet de sauvegarder vos performances et de visualiser des replays 3D de vos meilleurs sauts.

Cuisine

Il fallait y penser: regarder sa montre pour faire la cuisine. L'intérêt? Avoir des rappels de temps et de cuisson toujours sur soi. Le basique Kitchen Stories se présente comme un livre de recettes gratuit avec vidéos et photos. Pour les bobos jusqu'au bout du poignet, Green Kitchen propose des dizaines de recettes bios. Et, donc, pour les étapes d’une durée précise, un minuteur astucieusement programmé permet de recevoir une notification au bon moment.

Voyages

Les plus connectés ont déjà dématérialisé leurs billets et enregistré toutes leurs informations de voyage sur leur smartphone. L'Apple Watch permet d'aller (un peu) plus loin en proposant... d'avoir les informations sur sa montre. Capitaine Train et la SNCF s'y sont mis, Air France, British Airways, American Airlines aussi, ainsi que TripAdvisor. Plus innovante, Babbel propose, grâce à la géolocalisation, d'apprendre de nouveaux mots en fonction de l’endroit où vous vous trouvez.

Actualités

Le format de la montre d'Apple va à nouveau demander aux acteurs du monde des médias de repenser la manière d'aborder l'actualité: encore plus court, encore plus rapide, encore plus visuel. Tous les grands médias ont déjà leur appli mise à jour, de BFMTV au Monde en passant par Grazia, NRJ, Auto Plus ou Le Figaro. Des agrégateurs comme News Republic ou Feed Wrangler se sont aussi placés sur le marché, en proposant notamment de naviguer parmi les titres principaux des sources d’informations choisies et remettre une lecture à plus tard, sur son iPhone ou son iPad, en marquant l'article concerné. 

Des jeux, du LOL et des chats

Buzzfeed n'aura pas attendu la sortie de l'Apple Watch pour décliner deux applications qui lui ressemblent. L'une vous soumet des photos d'animaux mignons, à vous de choisir ceux qui vous fendent le cœur. L'autre propose des sondages tous plus indispensables les uns que les autres, comme «Qui aurait dû finir avec Hermione?» Si cela ne vous suffit pas pour tuer le temps sur votre montre, vous pourrez toujours vous rabattre sur des petits jeux comme Rules! ou Peak, pour un entraînement cérébral quotidien qui n'est pas sans rappeler une version allégée des jeux du Dr Kawashima