Internet au travail : Nous consacrons en moyenne 50 minutes par jour à du surf perso

ETUDE Temps consacrés, sites consultés, coût pour l’entreprise… L’entreprise française  Olfeo s’est penchée sur l’usage d’Internet dans une centaine de sociétés en Europe…

Fabrice Pouliquen

— 

Temps consacrés, sites consultés, coût pour l’entreprise… L’entreprise française  Olfeo s’est penché sur l’usage d’Internet dans une centaine de sociétés en Europe…
Temps consacrés, sites consultés, coût pour l’entreprise… L’entreprise française Olfeo s’est penché sur l’usage d’Internet dans une centaine de sociétés en Europe… — Philippe Huguen afp.com

Combien de temps passe-t-on sur Internet au travail? Et le fait-on réellement pour le boulot? Partant du constat que 90% des entreprises et administrations donnent aujourd’hui un accès Internet à leurs collaborateurs, Olfeo, entreprise française spécialisée dans l’édition de logiciels de sécurité Internet, s’est penché sur la question dans une étude publiée ce mercredi sur son site Internet.

Les salariés passent 113 minutes par jour sur Internet

L’étude, menée en 2014 à travers cinq pays (l’Allemagne, la Belgique, la France, le Luxembourg et la Suisse), s’est basée sur l’analyse des journaux de connexion au Web fournis par les serveurs proxy sur les postes d’employés d’une centaine d’entreprises issus de ces cinq pays. Ces salariés passent en moyenne 1 heure 53 par jour sur Internet depuis leur lieu de travail. Sur ce laps de temps, 50 minutes de connexions sont consacrées quotidiennement à du surf personnel. Soit 44% du temps passé sur internet. Rapporté sur une année, cela représente 25 jours par an consacrés à naviguer sur le web pour des motifs personnels.

Olféo constate que cette navigation personnelle est plus importante pour les salariés connectés en mode wifi. Ces derniers consacrent alors 62% du temps passé par jour sur Internet à du surf personnel.

Facebook, YouTube et Wikipedia se retrouvent sur le podium

A quels sites se connectent ces salariés?  Dans les cinq pays, le podium est constitué à chaque fois de Facebook, de YouTube et de Wikipedia. En France plus précisément, les dix sites les plus consultés sont dans l’ordre Facebook, YouTube, Wikipedia, Yahoo actu, Comment ça marche, Amazon, Le Bon Coin, MSN, Blogger et L’Internaute.

Les sites d’actualités et de médias constituent la catégorie la plus visitée par les salariés sur leur temps de surf personnel. Viennent ensuite les blogs, forums et des sites comme Wikipedia, puis les réseaux sociaux, les plateformes de vidéo-radio, les sites de loisirs et les sites de commerce en ligne.

Cet usage personnel d’Internet au bureau aurait un coût que l’étude Olféo estime en moyenne à 6.656 € par an, soit 1,2 mois de salaire par an. 

Méthodologie
Les logs des collaborateurs ont été analysés «à l'aveugle» sans identification des collaborateurs et ceci afin de respecter la vie privée, précise Olféo dans la méthodologie de son étude. L’étude se base notamment sur l’analyse des journaux de connexion au Web fournis par les serveurs proxy. Ces derniers permettent de tracer toutes les sorties effectuées vers Internet. Les entreprises et d'administrations analysées appartiennent à différents secteurs d'activité et l'étude concerne l'ensemble des collaborateurs, quels que soient leurs fonctions ou leurs niveaux hiérarchiques.