Google: Un brevet pour donner de la personnalité aux robots

INNOVATION Le brevet est sobrement intitulé «méthodes et systèmes pour le développement de la personnalité du robot»…  

20 Minutes avec agence

— 

Entrée des bureaux de Google à Bruxelles
Entrée des bureaux de Google à Bruxelles — Georges Gobet AFP

L’avenir sera-t-il fait d’humanoïdes capables de ressentir des émotions? Google, en tout cas, planche en ce sens. La firme de Montain View vient en effet de déposer un brevet visant à attribuer des traits de personnalité aux robots, rapporte Les Numériques.

Télécharger des traits de personnalité en un clic

Le concept est simple: les traits de personnalité seraient téléchargeables sur les appareils humanisés de la même façon que l’on peut télécharger des applis sur un smartphone. Mieux, Google est allé jusqu’à prévoir la possibilité, via le cloud, de transférer et d’échanger des traits de personnalité entre robots. En clair, pas besoin d’amener votre robot avec vous pour les vacances, vous n’aurez qu’à en récupérer un sur place et à lui «transmettre», grâce au cloud, tout ce que le vôtre avait de si unique…

En rachetant Boston Dynamics, Google mise sur la robotique

Un catalogue qui recense les réactions des robots

Selon Les Numériques, ces traits de personnalité ne sont en rien comparables aux réelles personnalités des êtres humains. Il s’agira plutôt, ici, de donner l'illusion que les robots peuvent être parfaitement spontanés. Ceux-ci disposeront ainsi de modèles de réaction (joie, tristesse, nostalgie, etc.) répondant à un catalogue de situations recensées. De quoi permettre aux humains de s’entourer d’êtres qu’ils pourront façonner selon leurs besoins.