Netflix disponible à Cuba pour un tiers du salaire mensuel moyen

MONDE Il s'agit de la première entreprise américaine à tirer profit des nouveaux accords entre Washington et La Havane...

P.B.

— 

Netflix a organisé une soirée de lancement à Paris, le 15 septembre 2014.
Netflix a organisé une soirée de lancement à Paris, le 15 septembre 2014. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Netflix à Cuba. L'annonce peut surprendre, mais le service de vidéo américain vient bien de se lancer à l'assaut de l'île communiste. Elle est surtout très symbolique, alors que l'accès au haut-débit est quasi-inexistant dans le pays.

5.000 connexions haut-débit

Moins de 15% des Cubains avaient accès à Internet en 2012, selon les chiffres de l'association Freedom House. En 2013, le pays ne comptait que 5.360 lignes fixes à haut-débit pour 11,3 millions d'habitants, selon l'International Telecommunications Union.

Surtout, il faut disposer d'un compte bancaire à l'étranger, et à 7,99 dollars par mois, l'abonnement Netflix représente plus d'un tiers du salaire moyen cubain (20 dollars mensuels).

L'entreprise américaine est la première à profiter de la détente entre Washington et La Havane annoncée en décembre dernier.