Google: le mastodonte du Web perd des parts de marché aux Etats-Unis

INTERNET ​Après le partenariat entre Yahoo et Mozilla, Google se fait rattraper sur le secteur de la recherche en ligne...

Marion Pignot
— 
Entrée des bureaux de Google à Bruxelles
Entrée des bureaux de Google à Bruxelles — Georges Gobet AFP

Google a perdu des parts de marché dans la recherche en ligne aux Etats-Unis. En décembre, le géant américain a représenté 75,2% du marché en termes de pages vues, contre 79,3% à la même période en 2013. C'est son niveau le plus bas depuis 2008, a préciser le cabinet indépendant StatCounter. 

Selon l'étude du cabinet expert, Googlle reste toutefois, et de loin, le leader du marché. Il devance Bing (12,5%) et Yahoo! (10,4%) qui, lui, retrouve des couleurs. En effet, le groupe dirigé par Marissa Mayer ne détenait que 7,4% de parts de marchés de la recherche en ligne aux Etats-Unis en décembre 2013. A 10,4%, il atteint son meilleur niveau depuis 2009.

Merci Firefox

StatCounter indique que le retour de Yahoo! coïncide avec le fait que Mozilla en a fait son moteur de recherche par défaut. «La décision de Mozilla a eu un impact sur la recherche en ligne aux Etats-Unis», affirme Aodhan Cullen, patron de StatCounter. En novembre, Mozilla et Yahoo! ont, en effet, signé un partenariat stratégique faisant du second, le moteur de recherche par défaut du navigateur Firefox aux Etats-Unis sur les ordinateurs fixes et les appareils mobiles.

Les deux groupes devraient également dans le cadre de ce partenariat  développer de nouveaux produits ainsi que leur distribution.