Roadvizion: la caméra-mouchard prend la route

HIGH-TECH En attendant les chassés-croisés entre juillettistes et aoûtiens, cette caméra à fixer sur le pare-brise de sa voiture va jouer les mouchards en cas d’accident…

Christophe Séfrin
— 
La Roadvizion filme la route dès que le véhicule où elle est embarquée se met en marche.
La Roadvizion filme la route dès que le véhicule où elle est embarquée se met en marche. — AQUILA VIZION

Encore une ventouse sur nos pare-brises. Il y avait celle du GPS, éventuellement celle du smartphone, voici désormais la ventouse de la Roadvizion. Fabriquée par le spécialiste des caméras de surveillance Aquila Vizion, cette caméra dédiée au monde de l’automobile veut jouer les boîtes noires.

Tout filmer, tout prouver

Son but? Filmer constamment la route, votre route. Pour cela, Roadvizion dispose d’un objectif grand angle de 140°, d’une puce GPS pour mémoriser vos parcours, d’un écran de 3 pouces, d’un micro, d’un accéléromètre et d’un logement pour carte SD (jusqu’à 32 Go).

On la branche sur l’allume-cigare à l’aide d’un câble dont la longueur (3,30 mètres) lui permet d’être assez facilement dissimulé. Disposant également d’un accéléromètre, le petit mouchard entame son enregistrement dès que le véhicule démarre.

Les «dashcam» se développent

En cas d’accident, les images sont là, irréfutables, et même en Full HD. L’horodatage, le son, le marquage GPS et la mention de la vitesse constituent des preuves irréfutables en cas d’accrochage. Peut-être de quoi éviter un litige… Mais le but de la Roadvizion (vendue 139,90 euros environ) est aussi d’analyser la conduite d’un automobiliste en visionnant les images tournées sur un ordinateur. Reste que la petite boîte noire n’est pas une nouveauté. Appartenant à celles que l’on appelle les «dashcam», ce type de caméra est déjà en vogue en Russie, ce qui vaut à YouTube des compilations d'images souvent saisissantes.

 

Les Etats-Unis aussi, développent leur usage. En France, des compagnies d’assurances (comme le courtier BA Assurances depuis janvier 2014) proposent des réductions de tarifs aux possesseurs de ces équipements.