Android TV: La seconde tentative de Google dans le salon sera-t-elle la bonne?

HIGH-TECH Après le flop Google TV, l'entreprise jure qu'elle a appris de ses erreurs...

Philippe Berry
— 
L'interface d'Android TV.
L'interface d'Android TV. — GOOGLE

Un reboot dans le salon. Alors que sa plateforme Google TV est morte dans l'indifférence générale, Google a présenté Android TV, mercredi à San Francisco. Les premiers téléviseurs de Sony, Sharp et Philips, ainsi que de nombreux boîtiers, débarqueront d'ici la fin de l'année. Pour Google, il s'agit d'un maillon critique pour imposer Android sur tous les écrans.

Les contenus mis en avant

Google TV voulait faire trop de choses en même temps. Android TV a autant d'ambitions mais définit mieux ses priorités: dans le menu principal, les contenus sont mis en avant. Films et séries peuvent venir de Google Play ou d'autres apps. Le but: que l'utilisateur ait toujours quelque chose à regarder.

Mieux intégré au reste d'Android

Google TV était un cousin hybride un peu bâtard. Smartphone/tablette, «wearable», voiture et télé, toutes les versions d'Android partagent désormais un cœur commun. Avec la prochaine version (5.0 ou «L»), attendue d'ici la fin de l'année, Google unifie le design et bâtit des ponts entre tous les écrans pour une expérience sans transition. Cette fois, pas de clavier encombrant pour Android TV, on navigue avec un smartphone, une tablette ou une montre.

Les avancées de Chromecast sont là

Android TV proposera les nouvelles fonctions «miroirs» de Chromecast. Comme avec Air Play d'Apple, le téléviseur pourra dupliquer l'écran d'un smartphone ou d'une tablette, même sans réseau wifi.

Les jeux arrivent

En ouvrant dès à présent Android TV aux développeurs, Google place ses pions dans la guerre des consoles. Il sera possible de jouer avec une manette dédiée ou en utilisant son smartphone. Le fabricant Razer a déjà annoncé la sortie d'une micro-console pour l’automne 2014.

Le verdict d'un expert

«La concurrence est rude mais Google peut s'appuyer sur une base massive d'utilisateurs d'Android (plus d'un milliard). Si les développeurs suivent, Android TV a une vraie chance de s'imposer», estime l'analyste de Gartner, Brian Blau.