VIDEO. CES 2014: L'innovation entre rêve et révolution

HIGH-TECH De l'avis général, le CES, la grand messe de l'électronique de Las Vegas qui a fermé ses portes ce week-end, était un bon cru. Ce qu'il faut en retenir...

Christophe Séfrin, envoyé spécial à Las Vegas.

— 

Les premiers écrans flexibles sont annoncés, comme ici avec celui du futur smartphone G Flex de LG. En attendant les téléviseurs souples dont les premières démonstrations ont été faites sur le CES 2014...
Les premiers écrans flexibles sont annoncés, comme ici avec celui du futur smartphone G Flex de LG. En attendant les téléviseurs souples dont les premières démonstrations ont été faites sur le CES 2014... — DR

Télévision: l’ère du renouveau

Après le flop de la 3D, les fabricants comme Sony, LG, Samsung, Haier, TCL... poussent vers l’ultra-haute définition (ou 4K) avec des téléviseurs à la résolution quatre fois supérieure à celle de la Full HD et des téléviseurs au design incurvé. Les écrans LCD LED voient leurs futurs rivaux fourbir leurs armes avec la technologie OLED, garante d’images encore plus fines et contrastées. Chez LG et Samsung, des prototypes de téléviseurs flexibles témoignent que les écrans souples sont pour demain. 

Le meilleur du CES 2014 en trois minutes, c'est dans la vidéo ci-dessous.

Santé: l’époque du tout-connecté

Cette année, 10% des 3500 exposants du CES travaillaient dans le secteur de la santé. Capteurs en veux-tu, en voilà, bracelets et colliers-trackers, téléviseur avec détecteur de qualité de l’air ambiant (chez Haier) et même sommiers connectés comme avec Aura du français Withings: on peut désormais surveiller sa forme, se coacher, partager ses performances, mais aussi les données relatives à sa santé avec son médecin… ou son assureur. La marque Muse propose même un capteur tour-de-front pour quantifier sa dose de stress et aider à se relaxer!

Sport: le temps de l’extrême

Le connectable arrive aussi dans le sport avec des capteurs qui se glissent dans les raquettes de tennis (Sony) ou les ballons de basket (InfoMotion) pour nous aider à refaire le match et visualiser nos exploits sur tablettes. Le mini-caméras de type GoPro sont plus jamais de sortie, notamment chez Sony avec sa nouvelle Action Cam, 30% plus compacte que le modèle précédent, ou chez Toshiba avec sa Camileo X-Sports, deux rivales très sérieuses.

Montres: l’heure de la smartwatch

Dans le sillage de Sony et de sa SmartWatch ou de Samsung et de sa Galaxy Gear, une foule de fabricants de montres passe à l’heure du connecté. Dans le domaine, l’heure est déjà au low-cost, avec des montres connectables à des smartphones Android ou iOS qui coûtent moins de 100 euros (MyKronoz, Burg…).

Impression 3D: le moment du grand public

Un couloir entier du CES était réservé à l’impression 3D. Laquelle n’est plus l’exclusivité des professionnels. Pour moins de 500 euros, il est possible de s’offrir une imprimante 3D, comme la Solidoodle 3D Printer. Les français de Sculpteo ont même été primés pour leur application 3DPCase pour iPhone et iPad: celle-ci permet de créer soi-même sa coque de smartphone et de la commander en ligne.

>> Retrouvez tous nos articles sur le CES ici

Découvrez les cinq gadgets les plus futuristes dans notre zapping.