HYVIA : Renault explore l’hydrogène

Auto Des camionnettes Renault équipées de piles à combustible et ne rejetant que de la vapeur d’eau vont bientôt sillonner nos routes.

Stéphane Lémeret pour 20minutes

— 

HYVIA, l'hydrogène par Renault Lancer le diaporama
HYVIA, l'hydrogène par Renault — DR

On le sait, l’un des principaux problèmes de l’électromobilité, c’est justement de produire de l’électricité. Une solution existe :  l’hydrogène qui, via une pile à combustible, produit de l’électricité en ne rejetant que de la vapeur d’eau. Mais encore faut-il produire cet hydrogène, le stocker et le distribuer. Autant de défis techniques qu’HYVIA entend relever avec de l’ hydrogène vert issu de l’électrolyse de l’eau.

HYVIA, l'hydrogène par Renault
HYVIA, l'hydrogène par Renault - DR

D’ici la fin de l’année, la société va proposer plusieurs utilitaires Renault à hydrogène : un Master fourgon de 12 m³ et 500 km d’autonomie, un autre Master de 19 m³ proposant 250 km d’autonomie, et un minibus capable de transporter 15 personnes sur 300 km.