Le Land Rover Defender joue les dandies chez Paul Smith

ÉDITION LIMITÉE En pleine tournée d'adieu, le roi des tout-terrain s'offre une tenue sur mesure chez le célèbre couturier britannique...

La rédaction d'Autonews.fr

— 

Image du Land Rover Defender Paul Smith
Image du Land Rover Defender Paul Smith — DR

D'un côté, un baroudeur endurci, chéri des pompiers, garde-chasse et rangers du monde entier, sans oublier la reine d'Angleterre elle-même. De l'autre, un styliste célèbre pour ses excentricités et son jeu avec les codes de la mode, quitte à flirter avec le kitsch. Quoique compatriotes, le Land Rover Defender et Paul Smith ne paraissaient pas forcément faits pour se rencontrer, mais il faut bien que le vénérable 4x4 anglais égaie un peu sa pré-retraite.

Né en 1991 sous ce nom, mais en 1983 sous cette forme (Land Rover 90), le Defender s'apprête en effet à rendre les armes en 2016. En pleine crise de la trentaine, il s'offre une série spéciale issue d'une collaboration entre le nouveau département Special Vehicle Operations du constructeur et les stylistes de Sir Paul Smith. Il devient pour l'occasion un véritable nuancier grandeur nature avec des panneaux de carrosserie arborant 27 couleurs différentes: des beige, des kaki et des marron militaires côtoient les tons pastel caractéristiques des créations du styliste. Sur le toit bleu nuit, une abeille peinte à la main fait un clin d’œil à la campagne anglaise.

>> Les images du Land Rover Defender Paul Smith

Dans l'habitacle, Sir Paul Smith est resté sobre. La sellerie mêlant cuir noir (jusque sur la planche de bord) et tissus colorés est surpiquée de bleu, tandis que l'horloge Land Rover cède la place à un cadran Paul Smith minimaliste et coloré.

Pas la peine de se précipiter, il n'y aura qu'un seul exemplaire, dévoilé vendredi dernier au flagship londonien de Paul Smith. Un hommage qui s'ajoute aux trois déjà annoncés par Land Rover pour le jubilé de son icône: les Defender Autobiography, Heritage et Adventure.