Equipe de France: Taulier mais pas patron, N'Golo Kanté a une place à (re)prendre au milieu

FOOTBALL Kanté fait déjà partie des cadres de l'équipe de France, sans pour autant faire partie des titulaires indispensables...

William Pereira

— 

Le milieu de terrain N'Golo Kanté à Paris, le 20 mars 2017.

Le milieu de terrain N'Golo Kanté à Paris, le 20 mars 2017. — AFP

Les choses vont très vite dans le football, surtout quand on s’appelle N’Golo Kanté. Il l’a prouvé en passant, en l’espace de deux ans, de joueur prometteur du Stade Malherbe de Caen à meilleur joueur de Londres, et bientôt meilleur joueur et futur champion de Premier League. Ce n’est donc pas étonnant s’il fait déjà figure d’international français expérimenté alors qu’il a débarqué dans le groupe tricolore il n’y a guère plus d’un an ( Didier Deschamps l’avait convoqué pour la première fois le 17 mars 2016).

« Pour moi ça fait un an, les lieux me sont plus familiers. Quand je suis arrivé, je ne connaissais pas forcément tout le monde mais là je me sens mieux avec mes coéquipiers. C’est plus facile humainement. »

Toujours aussi humble et discret hors des prés, le milieu de terrain sait désormais se faire violence pour donner de la voix sur le terrain et gagner en autorité. « Je suis pas le joueur qui va parler à tout le monde dans l’équipe ou donner des consignes à tout le monde. Je vais plutôt donner des indications à mes coéquipiers qui sont autour de moi en termes de positionnement. Je n’hésite pas à les recadrer, ce sont des choses qui arrivent, oui. » Une nouvelle posture qui ne l’empêche pas de dire qu’il « ne se sent pas installé en équipe de France ».

>> A lire aussi : Point chauvinisme: N’Golo Kanté élu meilleur joueur de Londres, Hugo Lloris meilleur gardien

Profiter de l’absence de Pogba pour s’imposer à nouveau

Comme à son habitude, Kanté la joue modeste. Mais dans ce cas, c’est assez compréhensible. Il faut dire que les choses sont un peu plus compliquées de notre côté de La Manche que chez les Anglais, où tout lui sourit. Depuis l’Euro 2016 et la demie contre l’Allemagne, N’Golo Kanté fait les frais du changement tactique de DD, qui a installé le double-pivot Matuidi-Pogba au milieu de terrain. Depuis, il goûte aux joies des sorties de banc.

« L’Euro ? Oui, c’était un choix tactique du coach. J’ai été remplaçant mais comme toujours je me tiens prêt à rentrer », s’est-il contenté. Il vaut mieux qu’il se sente prêt à bondir, car s’il y a bien un moment où il peut s’imposer au milieu, c’est maintenant. Pourquoi ? C’est simple :

  • C’est le meilleur du monde à son poste, il est dans la forme de sa vie.
  • Paul Pogba n’est pas là
  • Blaise Matuidi et Adrien Rabiot ne sont pas au top de leur forme
  • Tiémoué Bakayoko est un cran en dessous
  • Kanté connaît parfaitement ce système de jeu, et c’est lui qui le dit (« je me sens mieux dans un système à deux relayeurs. »)
     

Et pour cause, Kanté connaît la musique puisqu’il évolue dans le même registre chez les Blues au côté du Serbe Nemanja Matic. C’était déjà le cas à Leicester, où il faisait la paire au milieu avec Drinkwater. Bref, il n’y a à ce jour, aucune raison de douter de sa titularisation face au Luxebourg. Tout autre choix du sélectionneur serait une déception. Sauf pour N’Golo. « Si c’est moi ou si c’est eux ( Rabiot et Bakayoko) qui doivent jouer, peu importe. L’important c’est la qualif’en Coupe du Monde. » Grand seigneur, ce Kanté. Probablement trop.

Bonus : Quel milieu avec N’Golo Kanté ?

>> Le plus probable

Avec Blaisou
Avec Blaisou - Lineup Builder

>> L’autre plus probable

Avec Louis XIV
Avec Louis XIV - Lineup Builder

>> Le possible, mais ça serait une vraie surprise

Avec Coco
Avec Coco - Lineup Builder

>> Le meilleur

Le meilleur milieu du monde
Le meilleur milieu du monde - Lineup Builder