Delle Alli et les Spurs ont mis fin à l'invincibilité des Spurs.
Delle Alli et les Spurs ont mis fin à l'invincibilité des Spurs. - Alastair Grant/AP/SIPA

Chelsea s'arrête à treize victoires: le leader de la Premier League s'est incliné chez son voisin Tottenham (2-0) sur un nouveau doublé de Dele Alli, mercredi en clôture de la 20e journée. Les hommes d'Antonio Conte n'ont pas battu le record d'Arsenal de treize succès consécutifs en une saison, mais ils conservent toutefois une solide avance en tête du classement. Les "Blues" (49 pts), qui n'avaient plus perdu en championnat depuis le 24 septembre, disposent encore de cinq longueurs d'avance sur Liverpool (44 pts) et devancent Tottenham et Manchester City de sept points (42 pts).

Chez eux, les "Spurs" ont fait la bonne opération en se relançant dans la course à la Ligue des champions, voire au titre, en enchaînant une cinquième victoire de suite.Ils ont même peut-être un peu effacé l'humiliation de la saison passée, lorsque les hommes de Mauricio Pochettino avaient vu leurs rêves de titre s'envoler après un match nul électrique à Chelsea en fin de saison. Mais Harry Kane l'avait déclaré dans la semaine: cette saison Tottenham est "plus grand, plus fort, meilleur et plus expérimenté" que la version de mai 2016, qui avait récolté neuf cartons jaunes à Stamford Bridge. C'était bien vu.«Nous savions que la défaite était une possibilité, a réagi Antonio Conte. C'est dommage de mettre un terme à cette série, mais Tottenham est une vraie bonne équipe. Ils peuvent se battre pour le titre jusqu'à la fin».

 

Mots-clés :