Cristiano Ronaldo, l'attaquant du Real Madrid, le 9 janvier 2016, contre La Corogne.
Cristiano Ronaldo, l'attaquant du Real Madrid, le 9 janvier 2016, contre La Corogne. - GERARD JULIEN / AFP

Les clubs madrilènes ne comptent pas accepter la sanction sans fondement. Après l’Atlético Madrid, c’est le Real Madrid qui a annoncé sa décision de faire appel de la sanction de la Fifa lui interdisant de recruter lors des deux prochains marchés des transferts. La punition est « totalement injuste », selon le club désormais entraîné par Zinédine Zidane, qui est censé ne pas pouvoir recruter lors du prochain mercato estival, ainsi que du marché hivernal qui suit.

 

La Fifa reproche au Real Madrid de ne pas avoir respecté la réglementation en vigueur au sujet des transferts de joueurs mineurs. Selon le club de Florentino Pérez, tout cela est « absolument dénué de tout fondement ». L’Atlético Madrid a lui aussi expliqué un peu plus tôt sa volonté de faire appel.

Mots-clés :