iPhone ralentis: Apple s'excuse et solde les remplacements de batterie

TECHNOLOGIE Le tarif hors-garantie passera de 79 à 29 dollars pour les iPhone (6 et plus récents) en 2018...

P.B.

— 

Un iPhone en train d'être rechargé (illustration)

Un iPhone en train d'être rechargé (illustration) — RAWPIXEL/CREATIVE COMMONS

Des excuses détaillées et un geste fort pour éteindre l’incendie. Après avoir avoué que certains vieux iPhone étaient volontairement ralentis pour ménager leur batterie, la semaine dernière, Apple a présenté ses excuses, jeudi. Et alors qu’elle est sous la menace de plusieurs actions judiciaires, l’entreprise a annoncé une baisse drastique du coût de remplacement des batteries afin de « regagner la confiance » des consommateurs.

>> A lire aussi : Le géant Apple pourrait-il être condamné en France?

D’abord, les détails pratiques :

  • Apple « réduit le prix de remplacement d’une batterie hors garantie de 79 à 29 dollars » pour les propriétaires d’un iPhone « 6 ou plus récent » dont la batterie « a besoin d’être remplacée ».
  • Les détails exacts seront annoncés sur Apple.com mais le programme sera mis en place fin janvier et durera toute l’année.
  • Jeudi soir, Apple France n’avait pas le tarif exact pour l’Hexagone mais selon toute vraisemblance, il devrait être compris entre 29 et 39 euros (contre 89 euros actuellement).
  • A l’heure actuelle, on ne sait pas si une batterie âgée pourra être changée de manière préventive ou si seules celles en dessous d’une certaine capacité seront éligibles.

Pas d’obsolescence programmée, jure Apple

« Nous savons que certains d’entre-vous estiment avoir été dupés par Apple. Nous présentons nos excuses. Il y a eu beaucoup d’incompréhension à ce sujet », a indiqué l’entreprise dans un communiqué. « En premier lieu, nous n’avons jamais fait, et jamais ne ferons quelque chose pour raccourcir intentionnellement la durée d’existence d’un produit Apple ou encore réduire la qualité de nos produits pour amener à en changer », affirme la marque à la pomme.

Une association française, Halte à l’obsolescence programmée (HOP), a déposé plainte contre Apple l’accusant d’avoir « mis en place une stratégie globale d’obsolescence programmée en vue d’augmenter ses ventes ». Le groupe fait également l’objet de plaintes pour les mêmes raisons aux Etats-Unis.

Des ralentissements pour augmenter la durée de vie

Parce que certains iPhone à la batterie vieillissante s’éteignent brutalement en cas d’utilisation intensive, iOS ralentit volontairement la vitesse du processeur afin d’éviter un « pic » de consommation. La mesure a été déployée l’an dernier pour les iPhone 6, 6S et SE (avec iOS 10.2.1) et cette année pour les iPhone 7 avec iOS 11.2.

Dans cette affaire, Apple a surtout fauté par manque de transparence. Il vaut mieux avoir un iPhone plus lent qu’un iPhone en rade. Mais pour dissiper tout soupçon, l’entreprise promet qu’une mise à jour logicielle, « début 2018 », « donnera plus de visibilité sur l’état d’une batterie » et l’utilisateur devrait être averti si la performance est bridée. C’est la moindre des choses.