Antisémites, racistes ou homophobes, les actes haineux depuis l'élection de Donald Trump sont répertoriés.
Antisémites, racistes ou homophobes, les actes haineux depuis l'élection de Donald Trump sont répertoriés. - Amber Timmons

L’élection de Donald Trump a-t-elle libéré la parole raciste aux Etats-Unis ? C’est ce que tente de démontrer Adam Powers, une Américaine transgenre à l’origine d’ un Tumblr intitulé « Why we’re afraid - Don’t tell us we’re overracting » (« Pourquoi nous avons peur - Ne nous dites pas que nous dramatisons »), découvert samedi par le site The Daily Dot.

>> A lire aussi : Les incidents racistes se multiplient depuis l'élection de Trump

Croix gammée et slogan nazi tagués sur une devanture de Philadelphie, chants xénophobes entonnés dans un lycée de New York, lettres de menaces distribuées dans le Massachusetts, injures envahissant les campus universitaires : depuis mardi 8 novembre, les témoignages sur de tels faits se multiplient dans tout le pays grâce aux réseaux sociaux. Selon les derniers statistiques de l’organisation Southern Poverty Law Center (SPLC), qui a également commencé un recensement, près de 900 débordements racistes auraient été signalés.

>> A lire aussi : Sur Facebook, des internautes créent un album pour recenser les actes racistes après le Brexit

« J’ai créé ce site très rapidement après l’élection parce que je pressentais que de tels actes allaient se produire », a expliqué Adam Powers. Si l’Américaine reconnaît ne pas avoir le temps de vérifier toutes les suggestions envoyées par les internautes, elle tient à sourcer chaque événement couvert par un média local ou national.

Bien que la créatrice du Tumblr ait noté ces derniers jours une diminution des signalements, elle reste persuadée que les actes racistes se poursuivent partout dans le pays : « Je crois qu’il était important de documenter précisément cette idéologie dédiabolisée dans l’esprit des électeurs. » En Grande-Bretagne, une initiative similaire avait été lancée au lendemain du résultat du référendum en faveur de la sortie du pays de l’Union européenne.

Mots-clés :