Une femme regarde son téléphone devant un poster de Mozilla Firefox à Barcelone au Congrès mondial de la téléphonie, le 27 février 2013
Une femme regarde son téléphone devant un poster de Mozilla Firefox à Barcelone au Congrès mondial de la téléphonie, le 27 février 2013 - Josep Lago AFP

Ça n’a pas pris. La fondation Mozilla va arrêter son système d’exploitation pour smartphone Firefox OS, trois ans après le lancement du logiciel qui ambitionnait de rivaliser avec les plateformes dominantes d’Apple (iOS) et Google (Android).

>> A lire aussi : La publicité sur Firefox va être supprimée

Le logiciel était « une plateforme impressionnante » mais n’a pas eu le succès espéré, a reconnu ce jeudi l’un des développeurs, George Roter, dans un blog (en anglais). « Les circonstances, avec de multiples systèmes d’exploitation et écosystèmes d’application établis, signifiaient que nous cherchions à faire du rattrapage, et les conditions n’étaient pas réunies pour que Mozilla enregistre des gains sur les smartphones du commerce. »

Recentrage sur le développement de logiciels libres pour les objets connectés

Il précise qu’il ne devrait plus y avoir d’équipe travaillant sur Firefox OS pour smartphones au-delà du mois de mai. Selon lui, Mozilla a pris la décision dans le cadre d’un recentrage sur le développement de logiciels libres pour les objets connectés.

Comme le navigateur pour ordinateurs Firefox, qui dépend aussi de la fondation Mozilla, Firefox OS était basé sur des logiciels libres, dont le code source est ouvert et peut être modifié, et avait vocation à faire fonctionner des appareils à bas coût vendus dans le monde entier.

Les deux premiers smartphones avaient été dévoilés en 2013, en coopération avec le petit fabricant espagnol GeeksPhone. D’autres appareils utilisant Firefox OS et fabriqués par les groupes chinois ZTE et TCL étaient sortis en 2014, notamment un smartphone à 25 dollars.

Mots-clés :