Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
À la soupe !Une soupe d’un chef étoilé à 3 euros au marché de Noël de Strasbourg

Marché de Noël de Strasbourg : Déguster la soupe d’un chef étoilé à 3 euros et pour la bonne cause, c’est possible !

À la soupe !
Les « Soupes étoilées » ou bien encore les « Velouté d’étoiles » , dont les recettes ont été concoctées par de grands chefs alsaciens, sont de retour sur le marché de Noël de Strasbourg au prix imbattable de 3 euros… et c’est pour la bonne cause
Le marché de Noël 2023 de strasbourg est ouvert
Gilles Varela

Gilles Varela

L'essentiel

  • Comme depuis plusieurs années maintenant, des chefs d’Alsace concoctent des recettes de soupes qui sont vendues (entre autres) au marché de Noël de Strasbourg.
  • Pour quelques euros, il est possible de consommer sur place et dans un gobelet consigné les délicieux breuvages mais aussi de les emporter par litre sous forme de sachet sous vide.
  • Une proposition qui séduit les visiteurs et permet de reverser l’argent récolté pour des projets solidaires.

«C’est trop bon, je viens tous les jours et je vais en prendre un litre pour la maison ! » Comme Hélène, ils sont nombreux en cette période de l’Avent à connaître la bonne combine pour venir déguster une soupe concoctée par un chef Alsacien. Et cela pour la modique somme de 4 euros (3 euros si vous avez déjà votre gobelet consigné à 1 euro), le tout en plein marché de Noël à Strasbourg.

Pierre et Rachel, venus de Toulouse pour visiter les marchés de la région, « s’en lèchent les babines ». Et il y a de quoi. Au menu pendant toutes ces fêtes, velouté de carottes jaunes avec curry rouge et lait de coco, velouté de pois cassés au beurre de cacao, velouté de potimarron au parmesan, ou bien encore de velouté des sous-bois au riesling et croûtons aux épices… Des propositions gastronomiques rendues possibles par la mobilisation de plusieurs chefs étoilés alsaciens, qui ont donné ces recettes aux petits oignons à des bénévoles qui réalisent eux-mêmes ces soupes sous le regard de professionnels. Mais surtout, les bénéfices sont entièrement reversés vers des projets solidaires.

Deux chalets au marché de Noël de Strasbourg

Deux chalets proposent ces délicieux breuvages, chauds comme il le faut en cette météo glaciale. Au pied du grand sapin place Kléber, au village du partage, c’est le collectif Humanis qui, pour la 11e année, sert la soupe des chefs. Une recette différente chaque semaine pour renouveler le plaisir et cela jusqu’au 24 décembre. Les chefs des restaurants gastronomiques Alexis Albrecht, Au vieux couvent, Romain Creutzmeyer du Colbert et David Degoursy du de : ja, ou encore Pascal Bastian du Cheval-Blanc, n’ont pas ménagé leur peine et « ça se voit tout de suite au goût », confie Nathalie, une touriste mosellane.

Philippe et ses parents, des Strasbourgeois venus acheter pour la bonne cause  la «soupe étoilée » au chalet Humanis à Strasbourg le 28/11/2023
Philippe et ses parents, des Strasbourgeois venus acheter pour la bonne cause la «soupe étoilée » au chalet Humanis à Strasbourg le 28/11/2023 - G. Varela / 20 Minutes

Philippe, lui, est venu avec ses parents au chalet d’Humanis, car il n’était « pas question de louper ça » pour cette famille Strasbourgeoise. « C’est incontournable, chaque année, je reviens trois à quatre fois pour essayer les différentes recettes parce que c’est bon ; et cette solidarité, c’est important », explique le jeune homme. Sa maman, elle, profite de la pause pour profiter très souvent des soupes étoilées, et comme toute la famille, c’est autant pour sa qualité que pour le geste. Une bonne idée, car cette année, le collectif espère récolter 150.000 euros pour ses nombreux projets solidaires.

Des soupes qui font l’unanimité

Marta et Katy, de jeunes retraitées venues en train passer un jour et demi depuis la Franche Comté « pour les illuminations », sont passées par hasard devant le stand. Quand elles ont vu que « c’était pour la bonne cause, elles se sont arrêtées, séduites à l’idée d’une bonne soupe chaude, manière de changer du vin chaud et d’une tartine tout en aidant les autres. »

Françoise, bénévole pour le collectif Sentiers d'étoiles, sert de la soupe concotée par un chef Alsacien dans le chalet placé dans la cour de l'ISEG, au marché de Noël. Strasbourg, 28/11/2023
Françoise, bénévole pour le collectif Sentiers d'étoiles, sert de la soupe concotée par un chef Alsacien dans le chalet placé dans la cour de l'ISEG, au marché de Noël. Strasbourg, 28/11/2023 - G. Varela / 20 Minutes

Aux abords du chalet du village du partage, les superlatifs pour qualifier la soupe étoilée ne manquent pas. Les « Incroyable », « j’en ai jamais mangé d’aussi bonne », s’enchaînent. En provenance d’Auvergne, venus passer deux jours au marché de Noël, Christophe et sa femme se renseignent eux sur les poches sous vide de soupe étoilée d’un litre, vendus à 10 euros. Date de péremption ? « Jusqu’au 15 décembre pour cette recette de soupe », explique avec sourire le bénévole d’Humanis, un brin dépassé par les commandes. C’est « une consommation utile », explique le couple avec la volonté « d’en ramener » dans leur région pour la faire goûter à leurs amis. « On ne connaît pas ces chefs locaux, explique Christophe, alors c’est une bonne façon de faire connaissance et de faire un geste. »

Découvrir, partager tout en se faisant plaisir, c’est aussi ce qui a motivé Tara, une Irlandaise résidant à Strasbourg. Comme les années passées, elle n’a pas hésité à enfourcher son vélo pour prendre trois sortes de soupes en sachet afin de préparer un dîner à ses invités et compatriotes venus la visiter pour Noël. « C’est excellent, ce n’est pas cher, je sais que ce sont de bons produits et que c’est un bon geste. C’est bon pour tout le monde en fait ! », sourit la jeune femme contente de sa bonne affaire. Une bonne affaire qui a donné des idées à Charline, la trentaine. Comme d’autres strasbourgeoises rencontrées à la pause méridienne, elle est venue se renseigner sur l’achat de plusieurs litres de soupe pour le bureau et s’inquiète de savoir si elle doit en réserver bien à l’avance…

Notre dossier marché de Noël

Des litres de soupes en sachet sous vide à emporter ou en gobelets qui se vendent comme des petits pains, tout comme au chalet de l’association Sentiers d’Etoiles, qui œuvre également dans des projets solidaires à qui tout l’argent récolté est redistribué. Situé dans la cour de l’ISEG rue du Dôme, avec ses Velouté d’Etoiles, c’est un autre endroit sur le marché de Noël où il est possible, au même prix, de déguster de sublimes soupes de chefs à un prix défiant toute concurrence. Là, quatre autres recettes, des chefs Thomas Koebel du Relais de la poste à la Wantzenau, de Yannick Germain du Bœuf à Sessenheim, de Mathieu Koenig de l’Arbre vert à Berrwiller, ou bien encore des cheffes Carole Eckert et Anne Cécile Scherre, ainsi que Léo Streckdenfinger du restaurant Enfin à Barr, emballent les visiteurs.

Des soupes étoilées sur le marché de Noël, dont la seule et commune recette est finalement celle du partage et de la solidarité.

Sujets liés