Tour de France : Aucun cas de coronavirus dans le peloton avant la deuxième semaine

CYCLISME En revanche, quatre membres de staff le sont

W.P.

— 

Le peloton lors de la 9e étape du Tour de France 2020 entre Pau et Laruns.
Le peloton lors de la 9e étape du Tour de France 2020 entre Pau et Laruns. — Christophe Ena/AP/SIPA

La bulle est (presque) solide. Aucun cas de coronavirus n'a été décelé au sein du peloton du Tour de France lors des examens pratiqués à l'occasion de la première journée de repos en Charente-Maritime, selon l'organisateur ASO. En revanche, le directeur du tournoi, Christian Prudhomme, est lui positif et devait se retirer du Tour pendant une semaine. De même que plusieurs membres de l'encadrement des équipes. Mais aucune formation n'a présenté plus d'un cas positif, ce qui n'entraîne aucune exclusion collective. Le communiqué de l'organisation précise qu'il y a un cas chez Ineos, un chez AG2R, un chez Cofidis et le dernier chez Mitchelton.

Suivant le protocole sanitaire décidé par les autorités avant le départ du Tour, le 29 août à Nice, les personnes positives doivent quitter l'épreuve. Une équipe est exclue si elle présente deux cas dans son effectif d'une trentaine de personnes.

Le peloton reste donc intact au départ de la 10e étape, qui marque le coup d'envoi de la deuxième semaine de l'épreuve, entre l'Ile d'Oléron et l'Ile de Ré. « Aucun coureur n'est considéré comme cas contact nécessitant une mise en quarantaine », précise le communiqué.