Tour de France 2019: Romain Bardet a eu «un sentiment de honte» à la Planche des Belles Filles

CYCLISME Mais ce Tour de France «ne fait que commencer», veut croire le leader d'AG2R

N.C.
— 
Romain Bardet lors de l'ascension de la Planche des Belles Filles, à l'occasion de la 6e étape du Tour de France, le 11 juillet 2019.
Romain Bardet lors de l'ascension de la Planche des Belles Filles, à l'occasion de la 6e étape du Tour de France, le 11 juillet 2019. — jeep.vidon/SIPA

La déception va mettre encore un peu de temps à s’évacuer. Romain Bardet n’a pas été à la hauteur lors du premier grand rendez-vous en altitude de ce Tour de France 2019, jeudi à la Planche des Belles Filles. Incapable de suivre le rythme dans le dernier kilomètre, il a lâché plus d’une minute sur Thomas et Pinot – les premiers favoris en haut –, et abandonné ses espoirs pour le général, lui qui avait déjà perdu beaucoup lors du chrono par équipe.

Le débriefing de l’étape, dans la soirée, a été intense. « J’ai le sentiment de ne pas avoir été au niveau, a-t-il relaté ce vendredi matin, avant le départ de la 7e étape, au journal L'Equipe. J’ai manqué ce premier rendez-vous, j’ai l’impression d’y avoir été un spectateur. Je suis revanchard et très mécontent de ma prestation d’hier. »

« Je suis venu pour beaucoup plus que ça »

Son directeur sportif, Julien Jurdie, a lui raconté comment Bardet ​ avait pris la parole devant ses coéquipiers pour endosser la responsabilité de cet échec et appeler à la remobilisation. « Il y avait beaucoup de déception, même un sentiment de honte par rapport à ses équipiers et par rapport à lui, a-t-il reconnu. Honte, c’est un mot qu’il a prononcé. »

Malgré tout, personne chez AG2R ne va baisser les bras « C’est un revers que j’ai subi, j’en assume totalement les conséquences et j’en prends l’entière responsabilité. Mais je suis venu pour beaucoup plus que ça. Ça ne fait que commencer », a aussi dit Bardet. Rendez-vous dans les Pyrénées, dans une semaine.