Tour de France 2018: Chutes et crevaison... Bardet a gagné une minute sur Froome, Porte et Quintana sans rien faire

CYCLISME Chris Froome a chuté, Nairo Quintana a crevé et Bardet s'est envolé...

W.P.

— 

Roro Bardet est le grand gagnant du jour
Roro Bardet est le grand gagnant du jour — Christophe Ena/AP/SIPA

Si vous nous aviez dit avant cette première étape du Tour de France 2018 que l’étape la plus plate de l’univers ferait perdre une grosse minute à plusieurs favoris du classement général et au probable meilleur jeune, on vous aurait ri au nez. C’est pourtant réel. Chris Froome​ et Richie Porte ont concédé 50 secondes à Romain Bardet, qui a eu la bonne idée de rester sur son vélo quand ses rivaux ont chuté.

Le numéro un de la lose s’appelle Nairo Quintana

Mais le grand perdant du jour, le numéro un de la lose s’appelle Nairo Quintana. Le Colombien a crevé juste après la chute qui a retardé Froome et laissé 1 minute et 15 secondes dans cette affaire. Le jeune Egan Bernal est par ailleurs arrivé en même temps que Quintana.

Bref, Bardet peut sourire et préparer le contre-la-montre par équipes de lundi dans le plus grand des calmes. L’autre bonne nouvelle, c’est que tout ce beau monde devra prendre plus de risques que prévu dès lors que la route s’élèvera en deuxième semaine.