Tour de France 2018: Gaviria premier vainqueur et maillot jaune... Froome a perdu 50 secondes... Revivez cette 1e étape avec nous...

CYCLISME Et ça commence par du plat pour cette 105e édition du Tour...

C.Ape et W.P

— 

Fernando Gaviria a remporté la première étape du Tour de France
Fernando Gaviria a remporté la première étape du Tour de France — Peter Dejong/AP/SIPA

Tour de France

Etape 1 : Noirmoutier-en-l'Ile -> Fontenay-Le-Comte (201 km)

1. Gaviria
2. Sagan
3. Kittel

Allez, c'est fini pour ce live. Pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez suivre Suède-Angleterre sur notre live qui se trouve juste ici. Pour le vélo, il faut désormais attendre demain et la deuxième étape. Ciao!

 

Maillot jaune et maillot vert, tout va bien pour Nando Gaviria. Et le mieux pour lui, c'est que ça risque de durer: la Quick Step sera très forte sur le CLM par équipes. 

 

0km: Prendre une minute sur tout le monde sans effort, Bardet pouvait-il rêver meilleur début de Tour? 

 

0km: C'est bon pour notre Roro Bardet national ça! Il doit être chaud bouillant avant le contre-la-montre par équipes de lundi. Et dire qu'il ne devait rien se passer aujourd'hui...

0km: Froome, Yates et Porte perdent une cinquantaine de secondes et Quintana est relégué à plus d'une minute.

0km: OOOOOH GAVIRIA QUI GAGNE AVEC AUTORITE POUR SA PREMIERE SUR LE TOUR!

1,6km: On va suivre tout ça mais y'a beaucoup de monde dans le groupe Froome, notamment Yates. Alors que Bob Jungels roule comme un malade en tête de peloton pour amener Gaviria ET creuser sur les favoris.

3,5km: 20 secondes de retard pour Froome. ET QUINTANA QUI CREVE! Oh il va perdre beaaaaaucoup de temps Nairo! Il est déjà en train de perdre d'énormes secondes le Colombien de la Movistar. 

5km: CHRIS FROOME EST TOMBE!! Il va perdre du temps!

6km: Et les Quick Step dictent le rythme en tête de peloton pour Fernando Gaviria, l'un des favoris à la victoire d'étape.

8km: Et encore une chute à l'arrière! Un coureur de chez Sky, en l'occurrence Bernal, s'est pris un coup d'épaule et a été un peu envoyé dans le décor. Il est léger, le Colombien.

10km: Noooooooon Arnaud Démare est tombé, il repart avec un nouveau vélo. Il est à la bourre mais pas blessé. Quelle lose bon sang.

12,7km: Plus que 13 secondes d'avance pour les deux devant. Cousin a pris les 3 secondes de bonif', Offredo deux et Naesen une seule. Bizarre, cette sortie du coureur Ag2r. Pour une seconde...

14,8 km: Du coup, Naesen, coéquipier de Bardet, est parti du peloton pour aller gratter quelque chose. Offredo et Cousin sont toujours devant, à 20 secondes.

15,7km : A noter qu’il va y avoir un sprint pour des secondes de bonification dans pas très longtemps. Genre deux bornes.

20km: Kevin Ledanois, qui a lâché prise devant, a de son côté assuré le principal en arrivant en tête au sommet de la seule difficulté de la journée. Il sera maillot à pois demain.

 

22km: Bien sûr Offredo et Cousin qui résistent en vain juste pour savoir qui grattera le dossard rouge de meilleur combattif. C'est ça, la lose magnifique à la française.

25km: J'en profite pour vous dire que le Tour de France, c'est avant tout le Tour de LA France. Avec plein de paysages et de monuments sympas. Nan j'déconne, on s'en tape, on veut juste du vélo, du sprint de daron, des coups d'épaules, des photos-finish...

28km: A noter qu'on a changé de liver. W.P pour vous servir. Je vous retrouverai après l'étape pour le live de Suède-Angletere. Quelle fin d'aprem nous allons vivre, les Minutos.

30km: PLUS QUE 30 BORNES! La dernière ligne droite est là. Et l'échappée n'ra évidemment pas au bout.

36km: Bon, l'échappée tient toujours mais d'un rien (1 minute 12 secondes)

46km: Petit souci mécanique pour John Degenkolb. C'est pas le premier pour le sprinteur de la Trek-Segafredo qui devrait réintégrer le peloton sans difficulté.

55km: Alala, 1 minute 35 d'avance. Bon on sait tous depuis un moment que ça n'ira pas au bout. 

56km: Tut tut, on entre dans le marais poitevin. 

60km: Vous vous imaginez au bord de l'eau en train de manger de la brioche vendéenne ? Moi oui.

 

67km: On est repassé au-desus de la barre des 2 minutes d'écart. Mais le peloton ne laisse pas trop de suspense. 

74km: Craddock a percuté une spectatrice au moment du ravito. Le visage en sang, il a passé un moment à côté de la voiture médicale. L'Américain est pointé à 30 secondes du peloton.

 

77km: L'écart passe sous les 2 minutes !! (1 minute 45 secondes pour être précise)

80km: C'était timide comme sprint intermédiaire au niveau du peloton. Gaviria (Quick-Step Floors) est 4e devant Greipel (Lotto-Soudal) et Démare (Groupama-FDJ).

 

Le classement :

1 COUSIN, Jérome (DIRECT ENERGIE) : 20 pts
2 LEDANOIS, Kevin (TEAM FORTUNEO - SAMSIC) : 17 pts
3 OFFREDO, Yoann (WANTY - GROUPE GOBERT) : 15 pts
4 GAVIRIA RENDON, Fernando (QUICK - STEP FLOORS) : 13 pts
5 GREIPEL, André (LOTTO SOUDAL) : 11 pts
6 DEMARE, Arnaud (GROUPAMA - FDJ) : 10 pts
7 BODNAR, Maciej (BORA - HANSGROHE) : 9 pts
8 Cavendish, Mark (TEAM DIMENSION DATA) : 8 pts
9 URAN URAN, Rigoberto (TEAM EF EDUCATION FIRST - DRAPAC) : 7 pts
10 KRISTOFF, Alexander (UAE TEAM EMIRATES) : 6 pts
11 PASQUALON, Andrea (WANTY - GROUPE GOBERT) : 5 pts
12 KITTEL, Marcel TEAM KATUSHA ALPECIN 4 pts
13 RICHEZE, Ariel Maximiliano (QUICK - STEP FLOORS) : 3 pts
14 ZABEL , Rick (TEAM KATUSHA ALPECIN) : 2 pts
15 BURGHARDT, Marcus (BORA - HANSGROHE) : 1 pt 

81km: Et les trois hommes de tête ont toujours 2 minutes et 15 secondes d'avance sur le peloton. Cousin passe en tête, devant Ledanois et Offredo mais y a pas vraiment eu de bagarre entre les échappés pour le sprint intermédiaire. 

84km: On n'est plus très loin (3 bornes) du sprint intermédiaire. Kittel, Sagan, Démare, Cavendish, Greipel, Groenewegen... Ca va se battre pour choper le max de points. Et ouais y a le maillot vert à aller chercher. 

87km: « Véritable paradis pour les poissons ». Il n’en fallait pas plus pour me mettre en joie.

89km: Et la chute de Lawson Craddock (Education First-Drapac) au ravitaillement !! Mais l'Américain a vite repris la course.

90km: Petit point météo. Il fait beau, on frôle les 31 degrés. Ca me donne envie de me promener en tongs.

 

92km: L'équivalent de Rudi Garcia sur l'échelle du kiff

 

95km: C'est quand même un poil plus rapide que mes stats sur Strava.

 

97km: Histoire de vous faire un petit point sur la course, quand même, sachez que trois Français Offredo (Wanty-Groupe Gobert), Ledanois (Fortunéo-Samsic) et Cousin (Direct Energie) sont en tête de course à 2 minutes 20 du peloton. 

 

99km: Voilà, aujourd'hui le programme ressemble à ça. J'avais prévenu, c'est très plat.

 

101km: C'est partiiii ! Il reste 100 bornes, on va admirer le paysage et peut-être vous raconter un peu ce qui se passe. 

Salut salut ! Y a pas que le foot dans la vie, y a le vélo aussi. Et pour cette premier étape du Tour de France édition 2018, le peloton passe la journée entre Noirmoutier et Fontenay, tout à l'ouest de notre beau pays. Une étape de plat, sûrement un gros sprint à l'arrivée, et l'occas' pour Démare de décrocher une première victoire. 

>> Rendez-vous dès 13h pour assister aux 100 derniers kilomètres.