Tour de France 2018: Tom Dumoulin peste contre la gestion chaotique du cas Chris Froome et son impact sur le vélo

CYCLISME Le vainqueur du Giro 2017 craint pour l'image du cyclisme...

W.P, avec AFP

— 

Froome et Dumoulin
Froome et Dumoulin — Daniel Dal Zennaro/AP/SIPA

« Maintenant, il a été blanchi, OK. La façon dont ça a été géré, c’est simplement le chaos ». Le leader de la Sunweb et vainqueur du Giro 2017, Tom Dumoulin, a fait comprendre à tout le monde qu’il était remonté à l’occasion d’un point presse, ce mercredi.

Il en veut à tout le monde (sauf à Froome lui-même) à propos de la longue procédure antidopage contre le Britannique Chris Froome, qui a abouti lundi à un classement sans suite.

Peur de la réaction des fans

« Toute l’affaire est vraiment malheureuse et ce n’est vraiment pas ce dont on a actuellement besoin. Cela touche à la réputation du cyclisme, et les fans vont très probablement s’éloigner à nouveau de notre sport, avec une histoire si stupide. Je suis plutôt mécontent de ça », a ajouté Dumoulin, sans pour autant en vouloir à Froome​.

Selon lui, ce dernier n’y est pour rien dans cette gestion. Un changement de cap pour celui qui déclarait, à l’occasion du Tour d’Italie, qu’il ne se serait pas aligné sur le Giro, s’il avait été dans la situation de Froome.