Roland-Garros: «Je ne pouvais plus bouger», Gasquet n’a pas fait de cadeau à Monfils

TENNIS Le Biterrois a dû abandonné alors qu’il était revenu à une manche partout…

J.L.

— 

Richard Gasquet, le 4 juin 2017 à Roland-Garros.
Richard Gasquet, le 4 juin 2017 à Roland-Garros. — http://www.20minutes.fr/sport/2027199-20170308-opere-appendicite-richard-gasquet-forfait-indian-wells-miami

De notre envoyé spécial,

On peut aimer ou pas le bonhomme, c’est quand même difficile d’avoir autre chose que de la compassion pour Richard Gasquet. Le Français, dont la carrière est de plus en plus paralysée par les blessures depuis un an ou deux, a encore été freiné dans son élan alors qu’il y avait cent fois la place de passer contre un Gaël très attentiste sur le Chatrier. Cette foutue blessure au dos qui s’est prolongée jusqu’à la cuisse, si on a tout bien compris.

>> A lire aussi:Roland-Garros: Gasquet encore blessé...Monfils défiera Wawrinka...

« Ça fait deux ou trois semaines que j’ai eu des problèmes au dos avec une cruralgie sur la jambe. Je n’ai pas de sensation sur la cuisse, sans doute le nerf qui est un peu irrité. J’ai vite vu au milieu du deuxième set que ça allait être difficile ». Gasquet n’a pas pour autant fait un cadeau à son pote en abandonnant (Monfils doit jouer Wawrinka en 8es lundi). « Ça reste un adversaire et je suis allé jusqu’au bout, c’est juste que je ne pouvais plus rien faire ». Difficile de se projeter sur la suite, même s’il va bien falloir : le 25e mondial défendait un quart de finale Porte d’Auteuil, et il risque bien de se retrouver sans statut de tête de série à Wimbledon, où il avait atteint les 8es l’an passé, avant, une nouvelle fois, de devoir abandonner en plein match.

« On verra. Je n’ai plus mal au dos, ça me semble moins grave que ce que j’avais la semaine dernière, j’espère que l’IRM le confirmera. Cette année je n’ai pas eu de chance avec l’appendicite qui a failli tourner en péritonite. Je fais tout au quotidien pour aller mieux, mais c’est compliqué ». A 31 ans, l’espoir n’est pas tout à fait perdu quand même.